Skip to main content

Cinq choses apprises au cours des matchs préparatoires du 17 septembre

Kapanen fait bonne figure sur le premier trio des Maple Leafs; Hughes ne semble pas blessé chez les Canucks

par LNH.com @LNH_FR

Maintenant que le calendrier préparatoire de la LNH, d'un total de 107 parties, s'est amorcé, il est temps de porter une attention particulière aux joueurs, aux équipes et aux histoires qui font les grands titres au cours des semaines qui vont mener au début de la saison régulière le 2 octobre.

À LIRE AUSSI : Résumé des matchs préparatoires du 17 septembre

Voici cinq choses que nous avons apprises au cours des matchs préparatoires de mardi:

 

Le premier trio des Maple Leafs affiche une belle chimie avec Kapanen

Alors que Kasperi Kapanen a été muté à une nouvelle position sur un nouveau trio, évoluant à l'aile gauche du joueur de centre John Tavares et de l'ailier droit Mitchell Marner, il était logique de s'attendre à ce qu'une période d'adaptation soit nécessaire.

Mais Kapanen a inscrit un but grâce à une passe de Marner dans un revers de 3-1 des Maple Leafs de Toronto face aux Sénateurs d'Ottawa, mardi au Mile One Centre de St. John's, à Terre-Neuve.

Video: OTT@TOR: Kapanen complète la remise de Marner

« La chimie est toujours difficile à obtenir dans un premier match ensemble, a noté Kapanen. Nous ne nous sommes pas entraînés très souvent ensemble. J'ai trouvé que nous avons fait plusieurs bonnes choses que je ne croyais pas que nous aurions pu accomplir, mais certains éléments de notre jeu doivent être améliorés. C'est tout à fait normal, car c'est le premier match préparatoire. »

Kapanen s'est dit plus à l'aise aux côtés de Tavares et de Marner au fur et à mesure que la rencontre progressait. Il a indiqué que c'est sa responsabilité de démontrer qu'il devrait demeurer à cette position quand la saison régulière commencera, le 2 octobre au Scotiabank Arena face aux Sénateurs.

« Il (l'entraîneur Mike Babcock) me donne une belle chance en ce moment, a souligné Kapanen. J'essaie de faire tout en mon possible pour jouer avec ces deux joueurs. Ils sont exceptionnels et je dois rester fidèle à mon style de jeu et faire ce que je fais de mieux, soit utiliser ma vitesse, être robuste et déranger l'adversaire. Tout ce que vous avez vu l'an dernier, mais en mieux. »

 

Hughes ne semble pas blessé

Les Canucks de Vancouver n'étaient pas seulement heureux d'avoir vaincu les Oilers d'Edmonton 4-2, mardi au Rogers Arena.

Le défenseur des Canucks Quinn Hughes a été retiré de la rencontre en troisième période par mesure préventive après avoir été frappé au visage par un bâton en première période.

L'entraîneur Travis Green a toutefois confirmé qu'il n'était pas aux prises avec une blessure majeure.

Hughes, le septième choix au total du Repêchage 2018 de la LNH, devrait jouer un rôle prédominant chez les Canucks cette saison. Il sera un élément clé de leur relance à 5-contre-5 et sera une menace à la pointe sur le jeu de puissance.

Green a tenté de calmer l'enthousiasme autour de Hughes, qui a obtenu trois aides en cinq rencontres la saison dernière.

« J'espère qu'il sera bon, mais je ne vais pas m'attendre à ce qu'il soit dominant chaque soir », a affirmé Green à The Athletic. « Comme tout le monde dans cette ville, je souhaite qu'il excelle, mais je ne vais pas lui mettre de pression. »

 

Jones se bat pour un poste avec les Ducks

Max Jones est l'un de plusieurs jeunes attaquants en quête d'une place avec les Ducks d'Anaheim cette saison et il a certainement aidé sa cause en inscrivant le but vainqueur dans un gain de 4-3 face aux Sharks de San Jose, au SAP Center.

Tweet from @AnaheimDucks: Nothing preseason about this beauty!#LetsGoDucks | @Jones_Max19 pic.twitter.com/UIq3eGmJQK

L'attaquant de 21 ans, sélectionné par les Ducks avec le 24e choix au total du Repêchage 2016, a amassé cinq points (deux buts, trois aides) en 30 parties avec les Ducks, la saison dernière, sa première chez les professionnels après avoir obtenu 29 points (14 buts, 15 mentions d'aide) en 29 rencontres pour entamer la saison avec San Diego, dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Il a d'ailleurs évolué sous les ordres de l'actuel entraîneur des Ducks, Dallas Eakins, à San Diego.

Jones évoluait à l'aile gauche d'un trio formé de l'ailier droit Daniel Sprong et du centre Devin Shore. Il a également obtenu du temps de glace sur le jeu de puissance.

Sprong (22 ans) compétitionne avec Jones, tout comme Troy Terry (22), Sam Steel (20), Maxime Comtois (20) et Isac Lundestrom (19). Tout ce talent n'entamera pas la saison avec les Ducks, mais un match comme celui de mardi pourrait l'aider à grimper au sein de la hiérarchie des jeunes attaquants.

 

Sherwood fait bonne impression chez les Blue Jackets

Kole Sherwood a marqué le but vainqueur pour les Blue Jackets de Columbus dans un gain de 4-1 face aux Sabres de Buffalo, au Nationwide Arena.

Tweet from @BlueJacketsNHL: The hometown kid, @92KSherwood. pic.twitter.com/qAOZXpD1zN

L'attaquant de 22 ans a fait plus que simplement marquer. Il a été le meneur chez les attaquants des Blue Jackets au chapitre du temps de glace (18:04) et a terminé avec quatre mises en échec, un sommet chez les joueurs de Columbus.

Les Blue Jackets ont de la place pour que de jeunes attaquants s'imposent cette saison, après qu'Artemi Panarin, Matt Duchene et Ryan Dzingel eurent signé des contrats ailleurs comme joueurs autonomes sans compensation. La seule acquisition d'importance en attaque a été celle de Gustav Nyquist.

« C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas tenté de mettre sous contrat plusieurs vétérans, car nous pensons que plusieurs espoirs méritent une chance de démontrer où ils en sont dans leur développement et ce qu'ils peuvent accomplir pour notre équipe », a déclaré le directeur général Jarmo Kekalainen au début du camp d'entraînement.

Sherwood, qui est né à Columbus, a joué deux rencontres avec les Blue Jackets, la saison dernière, et a obtenu 25 points (16 buts, neuf passes) en 56 rencontres avec Cleveland dans la LAH.

« Il avait de l'énergie toute la soirée », a dit l'entraîneur de Cleveland Mike Eaves au Columbus Dispatch, qui dirigeait derrière le banc des Blue Jackets mardi. « Je pense que Kole sait que c'est le genre d'élément qu'il doit apporter à l'équipe. »

 

Zykov impressionne chez les Golden Knights

Valentin Zykov a fait un grand pas en avant pour mériter sa place avec les Golden Knights de Vegas cette saison, obtenant un but et une passe dans un gain de 5-0 contre l'Avalanche du Colorado, mardi au T-Mobile Arena.

Zykov a inscrit le premier but de Vegas à 4:08 de la première période, contournant le défenseur de l'Avalanche Bowen Byram. Il a contribué au dernier but de Vegas en mettant la table pour le filet en avantage numérique de Brandon Pirri.

Pirri a admiré la patience de Zykov sur le jeu qui lui a permis de marquer.

« Il n'y a aucun doute qu'il a du talent, a dit Pirri. Quand il contrôle la rondelle, il est en confiance pour réaliser des jeux. Je connais mes qualités, donc j'essaie de remettre la rondelle à des joueurs comme lui et d'aller au filet. Il m'a fait une très belle passe sur le dernier but. On s'attend tous à ça de lui. »

Zykov a inscrit deux buts en 10 rencontres avec les Golden Knights, la saison dernière, sa troisième équipe après avoir vu son nom être placé au ballotage par les Hurricanes de la Caroline et les Oilers d'Edmonton. Mais si Zykov peut inscrire quelques buts sur l'un des deux derniers trios, il pourrait demeurer avec la même équipe toute la saison.

« Il a très bien joué », a souligné l'entraîneur de Vegas Gerard Gallant. « Lui et Pirri se sont bien complétés sur ce but, et cette ligne a été très bonne pour nous. Les deux se sont présentés et ont joué du bon hockey. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.