Skip to main content

Chris Kunitz peut maintenant tourner la page

L'attaquant a tiré un trait sur ses années à Pittsburgh en recevant la Coupe Stanley

par Corey Long / Correspondant NHL.com

TAMPA - L'attaquant Chris Kunitz a passé sa journée avec la Coupe Stanley, lundi, et a décrit l'évènement comme la fin d'un chapitre. Mercredi, il a officiellement tourné la page lorsqu'il a été présenté comme un membre du Lightning de Tampa Bay.

Kunitz, un quadruple champion de la Coupe Stanley avec les Ducks d'Anaheim et les Penguins de Pittsburgh, a signé une entente d'un an et deux millions $ avec le Lightning le 1er juillet. Il a dit qu'il avait déjà reçu des messages texte de ses nouveaux coéquipiers lui offrant de l'aide alors qu'il tente de s'établir dans la région.

« Nous sommes excités, c'est une nouvelle aventure, quelque chose de différent que ce à quoi nous sommes habitués, a dit Kunitz. Nous voulons faire partie de la famille du Lightning. Essayer de trouver une maison, une école pour les enfants et rencontrer les gars quand ils arriveront. Nous voulons tourner une autre page et nous croyons que le Lightning a une chance incroyable de gagner la Coupe Stanley et c'est pourquoi nous sommes venus ici. »

Kunitz a dit que même ses trois enfants Zachary, Peyton et Aubrey ont déjà échangé leurs chandails des Penguins pour ceux du Lightning.

« Ils ont des bâtons, des chandails et des jouets, a dit Kunitz. Ils sont bien équipés. »

Le Lightning espère que l'expérience en séries et la production de l'attaquant de 37 ans (92 points, dont 27 buts) en 161 rencontres feront la différence après qu'ils eurent raté les séries éliminatoires la saison dernière.

« Je pense que le changement fait partie de ce qu'une équipe a besoin, a déclaré Kunitz. Parfois, quand vous êtes près, tout le monde devient trop confiant donc je crois que c'est ce que l'équipe tente de faire. Évidemment, c'est du sport professionnel et les gars bougent beaucoup.

« Quand vous avez passé par là, c'est difficile de voir des gars partir, mais c'est aussi plaisant de connaître de nouvelles personnes et de voir que l'état-major prend des décisions pour tenter d'améliorer l'équipe. » 

Il a deux affrontements en séries contre le Lightning à son actif. En 2011, le Lightning a comblé un déficit de 1-3 dans la série pour éliminer les Penguins au premier tour. Mais en Finale de l'Est en 2016, les Penguins ont éliminé le Lightning en sept matchs.

Kunitz a ajouté que les similitudes entre le Lightning et les Penguins étaient faciles à voir.

« Le capitaine Steven Stamkos peut guider cette équipe quand il est en santé, a déclaré Kunitz. À la ligne bleue avec Viktor Hedman et Dan Girardi qui ont l'expérience des séries et ils ont de jeunes attaquants talentueux. Quand elle est en santé, une équipe peut battre n'importe qui. »

Le Lightning a accordé un contrat de deux ans et six millions $ à Girardi le 1er juillet. Kunitz a dit qu'il avait parlé avec son ancien coéquipier Carl Hagelin à propos de Girardi et qu'il s'attend à ce que l'ancien défenseur des Rangers soit une présence positive sur la patinoire et dans le vestiaire.

« Je crois que nous sommes tous des professionnels, a-t-il dit. Nous faisons ce que nous devons faire pour aider l'équipe à gagner. Si un gars joue dur sur la patinoire, cela ne veut pas dire que ce n'est pas un bon gars. Il rend les choses difficiles pour les adversaires qui tentent de se rendre à son gardien. »

Le directeur général du Lightning Steve Yzerman a décrit Kunitz comme un joueur « difficile à affronter » et Kunitz a précisé qu'Yzerman et l'entraîneur-chef Jon Cooper lui ont dit qu'ils voulaient des éléments plus robustes et plus acharnés pour compléter les fabricants de jeu.

« Je comprends qu'ils veulent que je pratique mon style de jeu, a fait valoir Kunitz. Ils ne veulent pas que je change. Je tente de jouer de manière physique en échec avant. D'aller devant le filet et de livrer de solides batailles. »

En voir plus