Skip to main content

Chris Drury récolte deux points, aide les Sabres à éliminer les Rangers

LNH.com @NHL

NEW YORK (AP) - Finalement, les Sabres de Buffalo n'auront dû attendre qu'un an avant de revenir en finale d'association.

"C'est une belle sensation d'être de retour au niveau où nous devrions être", a reconnu le gardien des Sabres Ryan Miller, qui a vécu une élimination amère contre les Hurricanes de la Caroline, l'an dernier, dans le septième match de la finale de l'Association Est.

Chris Drury a marqué un but et récolté une mention d'aide au cours d'une poussée de quatre buts en deuxième période, dimanche, ce qui a permis aux Sabres de vaincre les Rangers de New York 5-4 et de mettre fin à la demi-finale d'association en six matchs.

Dmitri Kalinin, Jason Pominville et Jochen Hecht ont également marqué au cours de cette poussée, réussie en l'espace de 9:46.

Pominville a marqué à 2:53 de l'engagement pour procurer aux Sabres leur première avance au score dans la série depuis le milieu de la troisième période de la deuxième rencontre.

Daniel Brière a amassé trois aides au profit des Sabres.

"Les surnombres, s'est plaint Jaromir Jagr, des Rangers. Nous l'avions dit au début de la série. Nous ne pouvons tout simplement pas leur donner le match... Nous n'avons pas perdu, nous leur avons simplement donné la victoire. Ils ont une excellente équipe, mais ils ne sont pas meilleurs que nous."

Après avoir éliminé coup sur coup les deux autres équipes de l'Etat de New York - les Islanders avaient été leurs victimes au premier tour - les Sabres se retrouveront face aux Sénateurs d'Ottawa en finale de l'Association est.

"Je me rappelle avoir dit à mon père, à la sortie de l'aréna l'an dernier après notre élimination contre la Caroline, que nous étions à 20 minutes d'une belle chance, a raconté Miller. J'y ai pensé toute la saison. Je voulais obtenir une autre chance et tout le monde dans ce vestiaire apprécie encore plus le fait d'y retourner cette année, après être venu si près de la finale l'an dernier."

En février, les esprits s'étaient échauffés lors d'un match disputé entre les Sabres et les Sénateurs. Une mise en échec aux dépens de Drury avait mis le feu aux poudres.

"C'est sûr qu'il y a une rivalité entre Ottawa et nous, et nous devrons disputer notre meilleur hockey, notre meilleur hockey des séries jusqu'ici", a affirmé Miller.

Michael Nylander a procuré les devants 1-0 aux Rangers en première période, Paul Mara a égalé les chances en deuxième, et Jagr a enfilé le 72e but de sa carrière en séries en troisième pour amener les Rangers à un but des Sabres, 4-3.

Hecht a ajouté son deuxième but du match - et des séries - alors qu'il restait 5:10 à jouer pour donner un coussin de deux buts aux Sabres. Nylander a toutefois lui aussi complété un doublé pour réduire l'écart à 5-4 avec 2:59 à faire. C'était le troisième but en avantage numérique de l'équipe new-yorkaise.

Miller a réalisé 32 arrêts, dont 11 au cours d'une troisième période frénétique. Henrik Lundqvist a bloqué 24 tirs devant le filet des Rangers, qui s'inclinaient pour la première fois des séries à domicile (4-1).

Miller a sauté dans les bras du défenseur Henrik Tallinder quand les Sabres ont dégagé la rondelle dans les dernières secondes du match.

"Ce club a encore du jus, alors nous allons bien nous amuser d'ici la fin", a lancé Miller.

Drury s'est encore illustré ches les Sabres, qui aspirent à la première coupe Stanley de leur histoire après avoir présenté le meilleur dossier dans la LNH en saison régulière.

Il avait égalé le score dans le cinquième match avec 7,7 secondes à faire en troisième, privant les Rangers d'une victoire qui leur aurait procuré une chance de mettre fin à la série en leur faveur, dimanche.

"Nous avons toujours gardé notre concentration et notre niveau d'énergie, a noté Drury. Je pense que lorsqu'on a une attitude du genre, les choses finissent par s'arranger."

En voir plus