Skip to main content

Cher père Noël, première partie

LNH.com a obtenu en primeur la liste des cadeaux que les clubs de l'Association de l'Est ont demandés au père Noël cette année

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Dans le but de se faire pardonner les pitreries qu'il fait à chaque nuit dans nos bureaux, le lutin qu'a attrapé l'équipe de LNH.com (dont nous tairons l'identité pour des raisons de sécurité, car il doit sous peu retourner au Pôle Nord) s'est immiscé dans le système informatique du père Noël et nous a fait part en primeur des cadeaux que chacun des clubs de la LNH lui a demandés cette année.

Le lutin - appelons-le Roger - a tellement bien fait son travail que nous en avons tiré un dossier en deux parties. Aujourd'hui, les souhaits des équipes de l'Association de l'Est. 

Bruins de Boston : Un changement aux règles du repêchage de la LNH faisant en sorte que les droits sur la progéniture de Zdeno Chara et ses descendants nous reviendront automatiquement.

Sabres de Buffalo : Un nouveau dictionnaire, où on ne retrouvera plus le mot « reconstruction » ... on l'a assez entendu au cours des dernières années.

Hurricanes de la Caroline : Merci de nous avoir donné notre cadeau de bonne heure, père Noël. Le nouveau propriétaire, c'est parfait!

Blue Jackets de Columbus : Un jeu de puissance, pour l'amour du bon ciel!!!

Video: PHI@CBJ: Jones brise l'impasse sur un tir dévié

Red Wings de Detroit : Merci de nous avoir fait faire un bond dans l'avenir avec le nouvel aréna, mais on aimerait surtout recommencer à jouer comme on le faisait dans le passé.

Panthers de la Floride : Une chaise berçante pour Roberto Luongo. On veut bien prendre soin de lui pour qu'il dure encore un bon bout de temps.

Canadiens de Montréal : On ne souhaite pas de mal à personne, évidemment, mais serait-il possible de faire pencher la patinoire du TD Garden du mauvais bord pour les Bruins, juste assez pour qu'ils échappent le troisième rang dans la section Atlantique?

Devils du New Jersey : Ce n'est pas nécessairement pour cette année, père Noël, mais on aimerait que Martin Brodeur revienne au bercail un jour.

Islanders de New York : Une belle plume de luxe que John Tavares pourra utiliser pour signer un tout nouveau contrat à long terme avec l'équipe.

Rangers de New York : Pas qu'on se plaint, on l'aime bien de même, mais si vous pouviez donner à Henrik Lundqvist la capacité de jouer en octobre comme il a l'habitude de le faire plus tard dans la saison, ce serait un beau boni.

Sénateurs d'Ottawa : Une machine à cloner, assez grande pour mettre Erik Karlsson dedans. Comme ça, on pourrait échanger un Karlsson en retour de deux ou trois joueurs de premier plan, et l'autre Karlsson pourrait servir de quart-arrière pour les deux ou trois joueurs de premier plan qu'on aura obtenu et nous amener en Finale de la Coupe Stanley.

Video: MIN@OTT: Karlsson réplique avec un tir puissant

Flyers de Philadelphie : Jouer dans une autre section que la Métropolitaine.

Penguins de Pittsburgh : On allait vous demander autre chose que la Coupe Stanley, pour faire changement… Mais non, ce n'est quand même pas comme recevoir une cravate chaque année, alors on la veut encore. D'autant que ce serait chouette de réaliser un exploit qui n'a pas été réussi depuis les Islanders au début des années 1980.

Lightning de Tampa Bay : C'est correct, on n'a besoin de rien, vraiment. Tiens, souhaitez-nous la santé et ça va être beau de même.

Video: MIN@TBL: Johnson trouve la lucarne tard en 3e

Maple Leafs de Toronto : Un premier trophée Jack Adams pour Mike Babcock. On vient d'apprendre que personne ne vous l'a déjà demandé avant, père Noël, et nous sommes outrés. Oui, outrés.

Capitals de Washington : Un billet pour la Finale de la Coupe Stanley. Et absolument rien d'autre. On est tanné de se faire donner un petit chiot chaque année à la place. Les petits chiots, c'est le fun pour les enfants de huit ans, pas pour les hockeyeurs professionnels.

À venir, les souhaits au père Noël des clubs de l'Association de l'Ouest.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.