Skip to main content

Chelios veut jouer pour une équipe de l'Association Est la saison prochaine

LNH.com @NHL

DETROIT - Il n'enfilera plus l'uniforme des Red Wings de Detroit, mais Chris Chelios veut encore jouer au hockey.

Le défenseur de 47 ans a déclaré, mercredi, qu'il n'éprouvait aucune rancune à l'endroit des Wings, qui ont décidé de ne pas prolonger leur entente avec lui en vue de la saison prochaine. En fait, ses 10 ans passés avec l'équipe n'auraient pas pu mieux se passer, a-t-il insisté.

"Absolument aucun regret, a-t-il dit. J'ai connu toute une décennie à Detroit."

Chelios, un gagnant de trois coupes Stanley et de deux trophées Norris (meilleur défenseur de la LNH), a eu une dernière discussion avec le propriétaire des Red Wings Mike Illitch, mardi soir, à l'occasion d'un match de baseball des Tigers.

A sa 25e saison dans la LNH, il n'a disputé que 28 rencontres à cause d'une fracture à la jambe subie durant un match préparatoire. Il a pris part à six matchs éliminatoires ce printemps, les Wings s'inclinant contre les Penguins de Pittsburgh en finale de la Coupe Stanley.

Chelios a indiqué qu'il veut se joindre à un autre club de la LNH. Il a précisé que sa famille ne quitterait pas la région de Detroit, où il est propriétaire de bars.

Il a ajouté qu'il préférerait jouer pour une équipe de l'Association Est, où les joueurs font de plus courts voyages.

Il a affirmé que son agent et lui commenceront à communiquer avec des équipes le 1er juillet, date à laquelle il deviendra officiellement un joueur autonome.

"Je veux juste voir si je peux obtenir une opportunité avec une autre équipe, de contribuer à ses succès", a dit Chelios.

L'ancien défenseur du Canadien a toutefois précisé qu'il prendrait sa retraite si les choses ne vont pas bien ou s'il ne joue pas, un mois ou deux après le début de la prochaine campagne. S'il ne peut attirer l'intérêt d'un club, Chelios prévoit se consacrer davantage à l'équipe olympique américaine en vue des Jeux de 2010. Le directeur général de l'équipe, Brian Burke, a indiqué que Chelios jouerait un rôle au sein de la formation, mais pas comme joueur.

Chelios est le deuxième joueur le plus âgé à avoir joué dans la LNH. Seul Gordie Howe, qui y a joué à l'âge de 52 ans, a eu une plus longue longévité. Mais Chelios a assuré que Monsieur Hockey peut rester tranquille, il ne perdra pas son record.

"Je vais me satisfaire d'être le plus vieil Américain", a-t-il lancé.

En voir plus