Skip to main content

Charlie McAvoy veut saisir sa chance dès cette saison

Le défenseur des Bruins a disputé les six premiers matchs de sa carrière en séries éliminatoires

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON - Un joueur qui dispute ses six premiers matchs en carrière dans la LNH dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley prend de l'expérience rapidement.

Mais le défenseur des Bruins de Boston Charlie McAvoy sait que son statut ne sera pas différent au camp d'entraînement à l'automne seulement parce qu'il est devenu le deuxième défenseur de l'équipe lors de leur défaite en six matchs contre les Sénateurs d'Ottawa au premier tour des dernières séries.

« Je suis une recrue. J'aborde cette saison comme une recrue, a déclaré McAvoy après avoir joué un match caritatif plus tôt ce mois-ci. Je me concentre sur le fait d'avoir le meilleur camp d'entraînement possible et de connaître une bonne saison. »

McAvoy a récolté trois aides et a maintenu un temps de jeu moyen de 26:12 contre les Sénateurs après qu'il eut quitté Boston University à la conclusion de sa deuxième saison. Il a aussi récolté deux aides en quatre matchs avec Providence dans la Ligue américaine.

« Je pense que c'était une belle expérience, a-t-il déclaré. J'ai appris comment c'était au plus haut niveau. C'était un petit échantillon. L'an prochain sera plus demandant, mais j'en ai retiré plusieurs bonnes choses. »

Après l'élimination des Bruins, le joueur de 19 ans a disputé huit matchs et a amassé une aide pour les États-Unis au Championnat du monde. Il a dit n'avoir presque pas pris de repos avant de se remettre à l'entraînement en vue de ce qui sera son plus gros défi : décrocher un poste au camp d'entraînement.

McAvoy a été propulsé dans la LNH parce que les Bruins étaient privés de quatre défenseurs en raison des blessures en séries. Le directeur général Don Sweeney tente cet été de bâtir une équipe qui affiche un savant mélange de profondeur, de talent, mais qui laisse aussi la chance à de jeunes joueurs de s'imposer, dont McAvoy.

Les Bruins ont perdu le défenseur Colin Miller aux mains des Golden Knights de Vegas au repêchage d'expansion et ont accordé un contrat au défenseur Paul Postma, le 1er juillet. Depuis, Sweeney a été moins actif notamment parce qu'il tente de négocier de nouveaux contrats avec les joueurs autonomes David Pastrnak et Ryan Spooner. Il veut aussi laisser la chance à ses espoirs de se faire valoir.

« Je ne pense pas que personne n'a parlé de donner des postes ici. Tout le monde doit mériter sa chance, son temps de jeu. Il y aura des occasions, a expliqué Sweeney. J'aimerais que nos joueurs à l'interne s'imposent pour décrocher les postes vacants. »

Ces mots du directeur général sont comme de la musique aux oreilles de McAvoy.

« Je pense que Don va toujours mettre l'équipe dans la meilleure position pour connaître du succès, a-t-il dit. La manière dont il veut faire confiance aux jeunes joueurs, c'est quelque chose de très spécial à entendre.

« C'est excitant pour les jeunes comme moi d'entendre quelque chose comme ça en sachant qu'il s'engage envers nous. Tu veux définitivement saisir l'occasion et mériter un poste. C'est incroyable de savoir que tu auras une chance. »

En voir plus