Skip to main content

Charlie McAvoy s'attend à complètement retrouver la santé

Le défenseur des Bruins a subi une opération pour traiter un rythme cardiaque anormal le 22 janvier

par Matt Kalman / Correspondant LNH.com

BOSTON -- Le défenseur des Bruins de Boston Charlie McAvoy se sentait bien et heureux lundi, une semaine après avoir subi une opération afin de traiter un rythme cardiaque anormal.

McAvoy, chez qui on a diagnostiqué une tachycardie supraventriculaire peu après que le défenseur eut subi une crise d'accélération du rythme cardiaque pendant une défaite de 4-2 face aux Oilers d'Edmonton le 26 novembre, a patiné en solitaire avant l'entraînement et compte se rétablir complètement.

« Il n'y a aucune raison qui me laisse crooire que je serais un joueur différent à mon retour », a lancé McAvoy, 20 ans, pendant une conférence de presse au Warrior Ice Arena. « Je pense que je dois simplement prendre plus de temps avant de revenir. Je suis toutefois le même joueur et je me sens déjà bien une semaine plus tard, alors on retournera sur la glace pour voir comment ira mon rétablissement. Et quand l'heure viendra, je serai de retour. »

McAvoy aura une visite de suivi avec le médecin plus tard cette semaine, puis un plan pour son retour dans l'alignement sera formulé. Les Bruins avaient initialement prédit que McAvoy allait être de retour dans deux semaines.

McAvoy a admis avoir dû gérer des crises semblables au cœur dans le passé, mais celle qu'il a subie en troisième période contre les Oilers a duré plus longtemps. Après le match, McAvoy a rencontré le spécialiste de médecine interne, le Dr David Finn, ainsi que son soigneur Don Del Negro. Le diagnostic d'une tachycardie a été confirmé par le biais des examens des cardiologues, qui ont assuré à McAvoy qu'il n'allait pas être en péril s'il continuait de jouer et que sa condition était corrigible.

« J'ai d'abord ressenti du soulagement en apprenant que cette condition n'allait pas menacer ma survie ni ma santé, a dit McAvoy. C'était agréable d'apprendre que je pouvais continuer de jouer malgré cette condition. »

Sélectionné par Boston avec le choix no 14 du repêchage 2016 de la LNH, McAvoy a enregistré 25 points (cinq buts) en 45 matchs. Il passe en moyenne 22:49 de temps de glace par match, un sommet parmi les recrues de la LNH et le deuxième plus haut total de son équipe, derrière le défenseur Zdeno Chara (23:25). Il n'avait raté aucun match jusqu'à l'opération.

Video: CBJ@BOS: McAvoy fait mouche sur une passe de DeBrusk

Entre le match du 26 novembre et l'opération, le jeu de McAvoy n'a pas été affecté, malgré la possibilité qu'il soit préoccupé par de sérieuses questions de santé.

« La possibilité que ça se reproduise, ça reste à l'esprit, mais en même temps, je tentais de ne pas y réfléchir trop parce que je savais que ce n'était pas dangereux, a-t-il expliqué. Si ça revient, je sais que je serai bien. Nous avons discuté un peu de notre stratégie si ça revenait, j'aurais pris un congé afin de permettre à mon cœur de se rétablir complètement. Heureusement, nous n'avons pas dû aller si loin. »

Le directeur général des Bruins Don Sweeney admet être impressionné par la manière dont McAvoy gère sa situation actuelle.

« Une des choses les plus incroyables, c'est à quel point il a bien géré la situation, sachant que ça pourrait revenir, mais il a quand même joué à un niveau élevé, a déclaré Sweeney. Cela en dit long sur lui. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.