Skip to main content

CH: Jaroslav Halak sent-il le tapis lui glisser sous les pieds?

LNH.com @NHL

COLUMBUS, Ohio - Jaroslav Halak a remporté sa première victoire dans la Ligue nationale à Columbus. Le jeune gardien slovaque ne va pas conserver un aussi bon souvenir de son deuxième match en Ohio.

Halak n'a jamais semblé à l'aise dans le match. Il a concédé trois buts en 28 lancers, puis deux autres aux tirs de barrage. Guy Carbonneau sera peut-être tenté à l'avenir d'espacer ses départs. L'entraîneur l'a d'ailleurs écorché après le match.

"On ne va pas toujours mener par trois ou quatre buts, a-t-il dit. Nos gardiens vont devoir s'habituer aux matchs serrés."

Halak a concédé un premier but à R.J. Umberger à la suite d'un retour de lancer. Il a ensuite paru faible face à un tir balayé de Marc Méthot du côté de la mitaine. Le Slovaque a été sans défense quand Fredrik Modin a fait habilement dévier une rondelle.

Halak aurait pu racheter sa soirée lors de la fusillade. Il a plutôt été déjoué par Kristian Huselius et Derick Brassard. Celui-ci s'est approché très lentement avant de le déjouer à la manière de Sam Gagner, des Oilers d'Edmonton.

"Je lui ai tout appris, a blagué Guillaume Latendresse, qui a été le coéquipier de Brassard chez les Voltigeurs de Drummondville. Il a tellement d'habiletés. Je l'ai vu faire la même chose dans le junior."

L'adjoint de Carey Price était abattu après la rencontre. Tellement en fait qu'il a refusé de rencontrer la presse. Halak sent-il le tapis lui glisser sous les pieds, surtout que Marc Denis semble vouloir relancer sa carrière à Hamilton? Une histoire à suivre.

La performance de Halak a paru d'autant plus terne que son vis-à-vis Steve Mason a été, lui, excellent. Il a fait face à 37 lancers à son deuxième match dans la Ligue nationale. Il a aussi stoppé Alex Tanguay et Andrei Kostitsyn aux tirs de barrage. Mason compte deux victoires en autant de départs. Il fait beaucoup penser à Price de par son gabarit et par sa façon de garder les buts.

En voir plus