Skip to main content

Le renvoi de Zadina n'était pas un hasard

Malgré la nouvelle tendance observée à travers la LNH, les Red Wings ne veulent pas déroger à leur plan avec leurs espoirs

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Vague jeunesse ou pas, ne comptez pas sur les Red Wings pour sauter à pieds joints dans la nouvelle tendance visant à faire confiance aux jeunes pousses dès leur arrivée au sein de l'organisation.

C'est loin d'être nouveau à Detroit. La seule différence, c'est que leur stratégie de développement basée sur la patience et l'apprentissage dans les rangs mineurs jure de plus en plus avec le mouvement de masse observé un peu partout à travers la LNH.

Le plus récent exemple est survenu quand ils ont décidé d'envoyer l'attaquant Filip Zadina, le sixième choix du dernier repêchage, dans la Ligue américaine (LAH) à quelques jours du début de la saison. Pourtant, la plupart des observateurs s'attendaient à ce qu'il s'aligne avec les Red Wings dès cette saison.

L'occasion semblait pourtant belle étant donné la reconstruction entamée par l'équipe, mais pas question pour les Wings de déroger à leur plan.

« Ç'aurait été facile de juste l'insérer dans la formation, mais ça ne veut pas dire que c'est la meilleure option pour son développement », a commenté l'entraîneur Jeff Blashill, qui a dirigé le club-école de l'équipe de 2012 à 2015.

« Nous pensons que le fait de jouer dans la LAH et d'apprendre la notion d'espace dans le hockey professionnel, c'était la meilleure chose à faire dans son cas. Nous voulons que nos jeunes joueurs atteignent leur plein potentiel avant de les amener dans la LNH. »

Au cours des 20 dernières années, les Red Wings ont repêché 12 joueurs au premier tour. Aucun de ces joueurs n'a disputé un match dans la LNH à sa première saison d'admissibilité chez les professionnels.

Aucun.

Le Québécois Anthony Mantha (20e au total en 2013) est l'un de ceux qui ont dû prendre son mal en patience. Le natif de Longueuil a dû attendre à sa deuxième campagne chez les Griffins de Grand Rapids avant d'obtenir son premier rappel dans la LNH, même s'il affichait déjà le physique de l'emploi (6 pieds 5 pouces, 225 livres) à l'époque.

« Ça peut tout à fait être bénéfique pour lui (de jouer dans la LAH), surtout qu'il est encore d'âge junior, a expliqué Mantha. C'est sûr que c'est un excellent joueur et j'ai hâte de le voir évoluer avec nous. S'il continue comme ça à Grand Rapids, d'après moi ça pourrait être très rapide. »

Le Tchèque, que plusieurs voyaient être sélectionné dès le troisième rang lors du dernier encan, affiche une récolte de deux buts et un différentiel de moins-3 en quatre matchs avec le club-école. Les Red Wings (0-3-2) n'ont toujours pas connu la victoire et n'ont inscrit que 11 buts en cinq rencontres.

Zadina pourrait assurément venir leur prêter main-forte à un certain point cette saison, mais Blashill veut attendre le bon moment. Ce gourou du développement connaît une chose ou deux sur les jeunes joueurs, lui qui a été impliqué dans le programme de USA Hockey en plus d'avoir été adjoint dans la NCAA pendant une dizaine de saisons.

« Dans le cas de Zadina, on ne peut pas dire qu'il est super rapide ou super imposant, a expliqué Blashill. Comment se crée-t-il de l'espace? Il la crée avec son intelligence et sa vision. Nous avons vu pendant le camp d'entraînement qu'il avait besoin de comprendre comment le faire dans la Ligue américaine avant de le faire à notre niveau.

« J'espère qu'il continuera de bien faire là-bas et qu'il nous forcera à le rappeler le plus tôt possible, mais nous allons voir. Nous sommes très prudents avec tous nos jeunes joueurs et nous voulons prendre la meilleure décision pour leur développement à long terme, sans aucun doute. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.