Skip to main content

Carter donne la victoire aux Kings en prolongation

Los Angeles a disposé des Blackahwks pour ainsi signer un cinquième gain d'affilée

par LNH.com / LNH.com

Jeff Carter a marqué à 1:06 de la prolongation, samedi, pour permettre aux Kings de Los Angeles de signer un cinquième gain de suite, au compte de 2-1 contre les Blackhawks de Chicago au Staples Center.

Quelques secondes après que le défenseur des Blackhawks Brent Seabrook eut quitté le banc des pénalités, Carter a décoché un tir des poignets du cercle gauche des mises en jeu, dirigeant la rondelle du côté éloigné du filet.

Alec Martinez a également marqué pour les Kings (12-9-1) tandis que Peter Budaj a bloqué 18 des 19 tirs dirigés vers lui.

Video: Carter les Kings ont raison des Blackhawks

Patrick Kane a trouvé le fond du filet et Scott Darling a réalisé 27 arrêts du côté des Blackhawks (14-6-3), qui ont complété leur séjour à l'étranger avec une fiche de 3-3-1. C'est la première fois qu'ils se retrouvent avec une fiche perdante à l'occasion du long voyage qu'ils font annuellement en novembre depuis que Joel Quenneville est devenu l'entraîneur de l'équipe en 2008-09.

Chicago a pris les devants 1-0 en première période malgré un désavantage de 13-4 au chapitre des tirs au but. Le premier tir des Blackhawks a été celui décoché par Kane, qui a redirigé le tir frappé de la ligne bleue de Duncan Keith derrière Budaj à 11:21.

Chicago, qui disputait un deuxième match de suite en l'absence du capitaine Jonathan Toews, qui est blessé, a écoulé avec succès deux jeux de puissance de Los Angeles au premier engagement et a tiré profit d'une contestation de l'entraîneur.

Un but de Tyler Toffoli, marqué après seulement 72 secondes de jeu dans le match, a été annulé après que l'étude de la reprise vidéo eut permis de constater qu'il y avait eu obstruction à l'endroit du gardien quand l'attaquant des Kings Tanner Pearson a poussé le défenseur des Blackhawks Niklas Hjalmarsson sur Darling.

Los Angeles a créé l'égalité à 0:57 de la deuxième période grâce au tir qu'a décoché Martinez de l'aile droite.

Les Kings ont encore une fois eu le dessus sur les Blackhawks au chapitre des tirs en deuxième, 11-7, ce qui leur a donné un avantage de 24-11 au moment d'amorcer la troisième période. Le jeu de puissance de Chicago a été blanchi en deux occasions au deuxième engagement et n'a décoché qu'un tir au but à cette occasion.

Aucun but n'a été marqué en troisième alors qu'ensemble, les deux équipes se sont contentées de huit tirs au but.

 

En voir plus