Skip to main content

Carnet d'espoir : Joe Veleno

L'attaquant des Voltigeurs de Drummondville se prépare à entamer son troisième tournoi printanier dans le circuit Courteau

par Joe Veleno @jveleno91 / Collaboration spéciale LNH.com

Premier joueur à obtenir le statut d'«exceptionnel» dans la LHJMQ, l'attaquant Joe Veleno (6 pieds 1 pouce, 195 livres) en est à sa troisième saison dans le circuit Courteau. Le jeune homme de 18 ans originaire de Kirkland a amassé 10 buts et 25 aides en 24 matchs depuis l'échange qui l'a fait passer des Sea Dogs de Saint-Jean aux Voltigeurs de Drummondville. Il est classé au 13e rang sur la liste de mi-saison des patineurs nord-américains du Bureau de dépistage de la LNH en vue du repêchage de juin prochain. Il a accepté de collaborer mensuellement avec l'équipe de LNH.com jusqu'au repêchage qui se tiendra à Dallas, les 22 et 23 juin.

Bonjour à tous, 

Depuis mon dernier carnet, j'ai eu la chance de mettre mes combines et ma cagoule pour aller jouer dehors lors de la Classique hivernale de la LHJMQ au début de février. Nous avons d'abord gagné contre Sherbrooke avant de nous incliner contre Victoriaville sous la neige.

De vivre cet évènement tous ensemble, c'était l'occasion de souder les liens avec les autres gars. Tout le monde était très excité et nous ne pouvions arrêter de parler de ce qui s'en venait. C'était une très belle expérience, il n'y a pas beaucoup d'équipes qui ont cette chance-là. Ce sont des souvenirs qui vont rester gravés dans ma mémoire pour la vie. 

Par contre, la défaite contre Victoriaville a été le début d'une séquence de cinq revers pour nous. Je ne sais pas trop comment expliquer cette série de défaites. Nous avions de la difficulté à marquer et il y avait de la frustration dans l'air. Nous ne jouions pas à notre manière, nous étions un peu mous sur la rondelle. Nous sommes une équipe qui aime jouer de façon intense et agressive et ce n'est pas ce que nous faisions.

Nous manquions aussi d'un peu d'énergie, nous nous fatiguions rapidement pendant les matchs. Notre entraîneur Dominique Ducharme nous a donné quelques jours de congé pour nous reposer. Nous avons répondu en gagnant deux de nos trois matchs en trois soirs dans les Maritimes, dont le dernier par la marque de 7-1 contre Halifax, une des meilleures équipes de la LHJMQ.

C'était un très bon test pour nous à Halifax. D'aller là-bas à la fin d'un long voyage et de leur servir une correction, ça nous donne beaucoup de confiance et un regain d'énergie pour la fin de la saison. Il reste neuf matchs au calendrier régulier et nous sommes au cinquième rang du classement général.

Nous voulons évidemment amasser le plus de victoires possible dans le dernier droit pour terminer au plus haut rang possible. L'avantage de la patinoire aide beaucoup avec le voyagement et nous savons que peu importe l'équipe que nous affronterons au premier tour, ce sera tout un défi.

Cette année, nous remarquons qu'il y a beaucoup de bonnes équipes et que c'est dur de prédire qui va aller jusqu'au bout. Ce seront des séries très intéressantes, c'est certain.

Pour ma part, j'ai connu une très bonne séquence quelques semaines après mon arrivée à Drummondville (30 points en 14 matchs). Je n'étais pas inquiet de ma production à Saint-Jean, je savais que les points allaient venir. Peu importe ce qui se passait, j'ai continué à travailler fort et je ne me suis pas frustré, je suis resté positif.

C'est sûr que de jouer à Drummondville et d'être jumelé à de très bons joueurs dans un bon système avec de bons entraîneurs, ça m'a beaucoup aidé. Tout semble tomber en place en ce moment et j'espère que ça se poursuivra lors du tournoi printanier.

D'ici là, je vous souhaite une bonne fin de saison et de bonnes séries!

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.