Skip to main content

Carnet d'espoir : Joe Veleno

L'attaquant des Sea Dogs de Saint-Jean sait très bien que la saison à venir sera bien différente de celle de l'an dernier

par Joe Veleno @jveleno91 / Collaborateur spécial LNH.com

Premier joueur à obtenir le statut d'«exceptionnel» dans la LHJMQ, l'attaquant Joe Veleno (6-1, 189) amorce sa troisième saison dans le circuit Courteau. Le jeune homme de 17 ans originaire de Kirkland a amassé 107 points, dont 26 buts, en autant de matchs répartis sur deux campagnes. Il a récemment obtenu la mention « A » sur la liste du Bureau de dépistage de la LNH en vue du repêchage de juin prochain. Il a accepté de collaborer mensuellement avec l'équipe de LNH.com jusqu'au repêchage qui se tiendra à Dallas, les 22 et 23 juin. 

Bonjour à vous amateurs de hockey,

Après deux saisons complètes avec les Sea Dogs, je suis maintenant prêt à entreprendre la plus importante de ma carrière. Une saison qui sera assurément très différente de celle de l'an dernier alors que nous amorçons un cycle de reconstruction après avoir remporté la Coupe du Président et participé à la Coupe Memorial.

Nous avons une équipe plus jeune, moins talentueuse et qui n'a pas autant d'expérience que celle de l'année dernière. Chaque match sera difficile et nous devrons nous battre plus fort que par le passé. 

On m'a nommé capitaine et c'est pour une raison : pousser cette équipe dans la bonne direction. C'est évidemment toujours spécial de porter le « C » sur ton chandail, mais je sais que ce titre vient avec plusieurs responsabilités.

Je suis conscient que je devrai transporter l'équipe dans les moments importants d'un match. Nous avons de bons joueurs, mais nous n'avons pas la même profondeur que l'an dernier. Les gars travaillent très fort et continuent d'apprendre. Tout ça sera un processus, ça ne viendra pas seul; nous n'avons plus les Julien Gauthier, Thomas Chabot, Spencer Smallman et Mathieu Joseph.

Ce n'est pas la première fois que je suis nommé capitaine - je l'ai été au hockey mineur - mais je comprends maintenant l'importance et le rôle associé à cette lettre. Quand t'es jeune, le titre de capitaine est souvent donné au meilleur joueur de l'équipe. Maintenant, je suis assez vieux pour comprendre qu'il faut faire quelque chose avec cette lettre.

J'ai d'ailleurs beaucoup appris de Spencer, notre capitaine des deux dernières années. C'était un excellent leader et comme il était mon co-chambreur, j'ai vraiment pu voir comment il se comportait à l'extérieur de la patinoire. Il faut établir les standards sur la glace, dans le vestiaire et quand nous ne sommes pas à l'aréna. Je vais m'inspirer de lui et aussi du bon leadership que m'ont transmis mes parents, ma famille et mes amis.

Ce rôle me permettra aussi de faire le lien entre mes coéquipiers et notre nouvel entraîneur-chef Josh Dixon. Ça se passe très bien entre nous deux, il me parle beaucoup. Il me guide sur les aspects de mon jeu que je dois améliorer et il est très loquace avec moi. J'aime ça.

Ce qui est intéressant avec lui, c'est que c'est un ancien agent - CAA Sports, l'agence de Pat Brisson - donc il sait comment on se sent physiquement et à quoi on pense. C'est bon pour toute l'équipe que l'entraîneur ait cette mentalité. Ça convient très bien à notre jeune groupe, il nous apprend beaucoup de nouvelles choses.

Tous ces changements ne m'affecteront pas. Ce sera différent, mais je me concentre sur ce que j'ai à faire et sur la manière dont je joue depuis toujours. Ça ne changera pas pour moi. Je vais continuer à travailler fort et les bonnes choses vont arriver.

Merci d'avoir pris le temps de me lire. On se reparle dans un mois!

Propos recueillis par Guillaume Lepage

En voir plus