Skip to main content

Carnet d'espoir : Benoit-Olivier Groulx

L'attaquant des Mooseheads souhaite recharger les batteries pour maintenir le rythme après les Fêtes

par Benoit-Olivier Groulx @BO_groulx57 / Collaborateur spécial LNH.com

Tout premier choix de la séance de sélection 2016 de la LHJMQ, Benoît-Olivier Groulx en est à sa deuxième saison avec les Mooseheads d'Halifax. Il a amassé 15 buts et 14 mentions d'aide en 35 matchs et est maintenant considéré comme un potentiel choix de première ronde par le Bureau central de dépistage de la LNH. Il a accepté de collaborer mensuellement avec l'équipe de LNH.com jusqu'au repêchage qui se tiendra à Dallas, les 22 et 23 juin.

Salut à tous,

Je viens de revenir à la maison dans le coin de Gatineau pour le congé des Fêtes et c'est vraiment bien d'être de retour. Je vais en profiter pour passer du temps avec ma famille, prendre ça tranquille et me reposer pendant deux ou trois jours à ne rien faire.

Cette pause d'une dizaine de jours arrive à un moment parfait. Nous avons eu un mois très chargé avec beaucoup de matchs, donc je crois que ça va permettre à notre équipe de se reposer, de reprendre des forces chacun de notre côté pour continuer sur notre lancée. 

Nous avons terminé en force avant le congé avec une fiche de 7-2-1 et nous ne sommes qu'à un seul point du premier rang de la LHJMQ. Notre objectif, c'était de finir premier dans notre section à Noël et nous avons réussi. Il va seulement falloir bien gérer notre congé, bien manger, pour arriver prêts le 28 contre les Islanders de Charlottetown.

Je vais d'ailleurs passer au gym deux ou trois fois durant le congé pour m'assurer de ne pas perdre la forme et d'être fin prêt au retour des Fêtes parce que le niveau de jeu va augmenter.

Avec la période des transactions, il va y avoir des joueurs qui vont partir, des joueurs qui vont arriver. Les choses vont changer. Les équipes qui sont en milieu ou en bas de classement vont essayer de donner une grosse poussée pour améliorer leur position en vue des séries. C'est sûr que le niveau monte d'un cran.

Je l'ai vécu l'an dernier quand j'ai été blanchi dans 27 matchs des 35 derniers matchs de la saison, j'ai trouvé que le jeu était vraiment différent. Mais en tant que joueur de 16 ans, tu t'améliores vraiment, tu apprends à être plus fort mentalement. Je pense que tu prends beaucoup d'expérience après Noël.

Maintenant, j'ai appris de mes erreurs et je suis prêt à faire face à cette situation-là. Je suis prêt à travailler chaque jour pour que notre équipe s'améliore. Les gars aussi sont prêts à ça, nous avons eu des rencontres avant de partir pour que nous sachions à quoi nous attendre après Noël. Je peux vous assurer que l'équipe sera prête.

Pendant le temps des Fêtes, je vais aussi en profiter pour regarder le Championnat mondial junior. C'est une tradition pour moi et pour tous les Canadiens qui jouent au hockey, je crois. Tu veux voir ton pays gagner et je pense que le Canada a une très bonne équipe.

En plus, ils comptent sur des gars comme Drake Batherson (Screaming Eagles du Cap-Breton) et Maxime Comtois (Tigres de Victoriaville). Ce sont des gars que j'ai affrontés pendant deux ans et avec qui j'ai joué à la Série Canada-Russie. Ce sont de très bon gars, de très bons joueurs de hockey et je peux beaucoup apprendre d'eux, donc c'est sûr que je vais regarder.

En espérant une victoire du Canada, je vous souhaite de joyeuses fêtes!

*Propos recueillis par Guillaume Lepage

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.