Skip to main content

Carey Price vient en relève dans une défaite de 4-2 du Canadien

LNH.com @NHL

ATLANTA - Carey Price n'a plus aucune raison de rater le match des étoiles. En relève à Jaroslav Halak, Price a concédé un but en près de deux périodes, confirmant qu'il est rétabli de sa blessure à la cheville gauche. Sa performance n'a pas permis au Canadien de l'emporter pour autant, les Thrashers inscrivant une victoire de 4-2, mardi soir, à Atlanta.

Halak a vécu une soirée difficile. Le jeune gardien slovaque a "trébuché" à deux reprises tôt en première période. Il a ultimement cédé le filet à Price après le troisième but des Thrashers.

Max Pacioretty (3e), en supériorité numérique, et Steve Bégin (6e) ont réussi les buts du Tricolore. Erik Christensen, Chris Thorburn, Rich Peverley et Zach Bogosian ont obtenu ceux des Thrashers.

Faut croire que les partisans des Thrashers étaient à la cérémonie d'assermentation de Barack Obama à Washington. Ils étaient moins de 5 000 dans les tribunes.

Deux "cadeaux"

Le Canadien semblait être dans de bonnes dispositions lorsqu'il a entrepris le match. Mais deux "mauvais" buts concédés par Halak ont miné l'enthousiasme du Tricolore tout en donnant de la vigueur aux Thrashers.

Christensen a marqué à 5:02 d'un lancer de routine que les gardiens voient souvent durant les entraînements. Thorburn a suivi à 6:26 d'un tir en apparence inoffensif. Par la suite, Halak s'est repris à deux reprises devant Ilya Kovalchuk. Mais le mal était fait.

Peverley a ajouté un troisième but à 3:48 du deuxième vingt. Il s'agissait de son deuxième but et de son septième point en quatre matchs depuis son acquisition des Predators de Nashville. Ce but a eu pour effet de chasser Halak du match, Guy Carbonneau le remplaçant par Price. Celui-ci participait à son premier match depuis le 30 décembre.

Le retour de Price a semblé stimuler ses coéquipiers. Le Canadien a réussi deux buts en une minute 31 secondes pour revenir dans le match. Pacioretty a marqué à 4:54 en supériorité numérique, puis Bégin a fait 3-2 en dirigeant involontairement la rondelle de son patin.

Kari Lehtonen s'est bien ressaisi en troisième. Tôt dans la période, il a stoppé les frères Andrei et Sergei Kostitsyn ainsi que Francis Bouillon et Josh Gorges. Bogosian a ensuite marqué à 8:55 quand son tir a dévié sur le patin d'un joueur du Canadien.

En voir plus