Skip to main content

Carey Price tente de g?rer sa frustration sans nuire au reste de l'?quipe

LNH.com @NHL

BROSSARD - Jamais, cette saison, Jacques Martin n'a voulu pr?ciser l'identit? de son gardien no 1.

"Nous avons deux bons jeunes gardiens", ?tait son mantra. Il est tout aussi peu loquace ces jours-ci, m?me s'il est clair, par ses d?cisions, que c'est pr?sentement Jaroslav Halak qui a la pole.

La preuve, c'est que le Slovaque a eu droit ? un autre d?part, jeudi face aux Panthers, m?me si Carey Price avait tr?s bien fait la veille face aux Sabres ? Buffalo.

C'est l? le signal d'un changement d'approche important. En premi?re moiti? de saison, Price est souvent revenu devant le filet apr?s une d?faite. Pas Halak. Maintenant, c'est ce dernier qui semble jouir d'un pr?jug? favorable.

Ce qui ne veut pas dire que Price ne fait plus partie des plans de l'?quipe. La solution ? court terme adopt?e par Martin, qui a pour but d'assurer les succ?s imm?diats du Tricolore dans le dernier droit de la saison et en vue des s?ries, ne vient pas n?cessairement remettre en question la place qu'occupe Price dans les projets ? long terme du directeur g??n??ral Pierre Gauthier.

D'ailleurs, Martin a pris le temps de discuter avec le premier choix du Tricolore en 2005, jeudi, quelques heures avant que Halak n'affronte les Panthers au Centre Bell.

"Je lui ai dit que j'avais le sentiment de bien jouer, mais que je n'obtenais pas les r??sultats que je voulais", a dit Price de sa discussion avec l'entra??neur-chef du Canadien, vendredi, apr??s l'entra??nement des siens ?? Brossard.

"Nous en avons parl?? et nous ??tions plut??t d'accord pour dire que je suis tout pr??s du niveau o?? je dois ??tre, que je dois continuer de faire ce que je fais, c'est-??-dire travailler fort. Tout ce que je peux faire, c'est de montrer que je continue de travailler fort, en esp??rant que ??a finisse par rapporter des dividendes.

"Et j'esp??re que ??a viendra bient??t. Depuis le d??but de la saison que j'attends", a ajout?? l'athl??te de 22 ans, sans impatience.

Price a reconnu que la pr??sente saison, en quelque sorte, est plus frustrante que la pr??c??dente. Parce que contrairement ?? la campagne 2008-09, ses statistiques d??cevantes ne sont pas un juste reflet de la qualit?? de ses prestations.

"Cette ann??e, je vois une progression dans mes performances, mais les r??sultats ne sont pas toujours au rendez-vous", a-t-il soulign?? avec raison.

En d??but de saison, on a parfois laiss?? entendre que Price ne jouissait pas du soutien de ses co??quipiers. Il y a eu cet ??pisode o?? Andrei Markov a enguirland?? Price apr??s un match contre les Blues de St. Louis. Mais mercredi, apr??s l'am??re d??faite contre les Sabres, Markov a ??t?? l'un des premiers ?? aller r??conforter le jeune gardien, qui a donn?? une excellente performance et n'??tait pas responsable de l'effondrement des siens en fin de rencontre.

Price a dit appr??cier des gestes du genre.

"Sans le soutien de tes co??quipiers, tu n'es pas grand-chose, a-t-il soulign??. Quand tu es tout seul dans le vestiaire, c'est mauvais signe. Les gars ont bien fait pour essayer de m'aider ?? passer au travers. Et moi, j'essaie de les aider du mieux que je peux, tout comme ils essaient de m'aider."

En voir plus