Skip to main content

Carey Price renoue avec la victoire

Les Canadiens signent le type de performance qui rend tout le monde heureux

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal, LNH.com

MONTRÉAL - Le gardien Carey Price qui renoue avec la victoire, aidé par une défense étanche et une attaque diversifiée. Les Canadiens de Montréal ont offert le type de performance qui a rendu tout le monde de bonne humeur, ou presque, en l'emportant 5-1 face aux Flames de Calgary au Centre Bell, mardi.

L'unique note discordante, c'est le but que Price a accordé à Sam Bennett avec une seconde à écouler au temps réglementaire. 

Un but qui a mis en rogne l'attaquant Alexander Radulov, qui se trouvait au banc des pénalités.

Le Russe se blâmait d'avoir fait perdre le blanchissage à Price. Il était peu enclin de commenter sa première soirée de deux buts dans l'uniforme « bleu, blanc, rouge ».

« Je suis content, mais nous aurions voulu offrir un jeu blanc à Carey, a-t-il commencé par dire. On ne peut pas arrêter de jouer avant la fin. J'ai écopé d'une pénalité inutile et ç'a coûté un but à la dernière seconde. Carey a été là pour nous. Il aurait mérité le jeu blanc. » 

Video: Price et Radulov propulsent le CH vers la victoire

Dans le vestiaire, on a vu Radulov aller s'asseoir brièvement à côté de Price. Visiblement penaud, on devine qu'il lui a présenté des excuses. 

L'entraîneur Michel Therrien a reconnu que la belle victoire d'équipe avait été entachée par le geste de Radulov. 

« Ce n'était pas une bonne pénalité. C'est l'aspect un petit peu décevant de la soirée. » 

Price a tout de même mis aux oubliettes une vilaine séquence de trois revers en maîtrisant 30 lancers. Il a même ajouté son grain de sel à l'attaque, en amassant une passe - un premier point pour lui cette saison. 

Outre le doublé en supériorité numérique de Radulov, Andrew Shaw et Daniel Carr ont été les autres buteurs des Canadiens (29-13-7). 

Les Flames (24-24-3) ont connu un début de rencontre intéressant, mais ils n'ont pas pu réussir le premier filet du match pour la neuvième fois de suite. 

Ils ne se sont pas remis du but de Shaw vers la fin du premier vingt et de celui de Plekanec en infériorité numérique au début du deuxième vingt. 

Chad Johnson a déjà connu de meilleurs matchs en encaissant cinq buts sur 20 lancers seulement. 

« Nous avons été exécrables. Ç'a été une prestation exécrable », a vociféré l'entraîneur des Flames Glen Gulutzan, en n'y allant pas de main morte. « Aucun mordant, aucune réplique, que de la résignation. Nos meilleurs éléments n'ont rien fait qui vaille au moment où nous avons besoin que quelqu'un se lève. » 

Blanchis 4-0 à Toronto lundi, les Flames ont cédé le premier but du match pour la neuvième fois d'affilée. Ils montrent maintenant une fiche de 2-6-1 depuis le début de la séquence. 

« C'est toujours la même rengaine », a continué de maugréer Gulutzan, qui envisageait d'annuler la journée de congé de l'équipe à Ottawa, mercredi. « Nous avons eu les meilleures chances de marquer au cours des 15 premières minutes de jeu. Nous avons étiré une présence sur la patinoire, c'était le quatrième trio. Les gars ont décidé d'essayer une dernière attaque parce qu'ils marquent habituellement tellement de buts. Ça n'a pas fonctionné, ils sont revenus au banc pendant que les joueurs des Canadiens volaient dans notre zone. Le trio qui venait d'embarquer a été pris de court. C'est ce qui s'est produit sur le premier but. »

But du match 

Celui de Radulov en supériorité numérique qui a fait 3-0 à 9:02 du deuxième vingt. Le défenseur Nathan Beaulieu lui a gracieusement mis la table à l'aide d'une passe transversale lumineuse. 

Video: CGY@MTL : Beaulieu passe, Radulov marque

Arrêt du match 

Price contre Gaudreau d'entrée de jeu. On a tout de suite constaté que le gardien vedette serait dans une bonne soirée. 

« Il a quelque peu perdu la maîtrise de la rondelle je crois, a avancé Price. C'est toujours plaisant de réaliser un arrêt semblable tôt. C'est bon pour la confiance. »

Video: CGY@MTL: Gros arrêt de Price face à Gaudreau

Sous le radar 

Gulutzan n'a pas du tout apprécié le premier but des Canadiens, avec raison. Sur la séquence, Shaw a été le récipiendaire du bel effort de ses deux compagnons de trio. Sven Andrighetto s'est amené en territoire ennemi, à la vitesse de Connor McDavid des Oilers d'Edmonton, avant de relayer le disque à Shaw qui a vu Brian Flynn obstruer la vision de Johnson. 

Video: CGY@MTL : Shaw complète le travail d'Andrighetto

Jeu du match 

Le but de Plekanec en infériorité numérique qui a fait 2-0 à 4:53 du deuxième tiers. Gaudreau a surtout frappé du vent en tentant de faire une passe à la ligne bleue des Canadiens et le vétéran tchèque a détalé avec la rondelle. Il a trompé la vigilance de Johnson à l'aide d'un tir précis entre les jambières. 

Video: CGY@MTL : Plekanec marque à court d'un homme

Ce qu'ils ont dit 

« Nous avons été habiles à saisir les occasions de qualité que nous avons eues à l'attaque et les unités spéciales ont accompli du bon travail. La double infériorité que nous avons écoulée (pendant 48 secondes, en deuxième période) a été le tournant du match. Après ça, tout a bien été. » -- L'entraîneur des Canadiens Michel Therrien.

« Les gars auraient voulu me permettre d'obtenir le jeu blanc. Au final, ça n'a pas réellement d'importance. Je ne suis pas un fervent de statistiques. Le plus important c'est la victoire. » -- Le gardien des Canadiens Carey Price. 

Ce qu'il faut savoir 

En obtenant un deuxième but en infériorité numérique cette saison, Plekanec a atteint le plateau des 20 buts en désavantage dans l'uniforme du CH, égalant le total de Bob Gainey au deuxième rang de l'histoire de l'équipe. Guy Carbonneau est le meneur avec 27 buts en infériorité. 

La suite 

Canadiens : Avant la pause du Match des étoiles, paient une visite aux Islanders de New York à Brooklyn, jeudi (19h HE, RDS, SNE, MSG+, NHL.TV). 

Flames : Concluent leur périple de trois matchs face aux Sénateurs d'Ottawa, jeudi (19h30 HE, RDS2, SNW, TSN5, NHL.TV).

En voir plus