Skip to main content

Carey Price n'ose pas faire de prédictions

Le gardien vedette affirme qu'il aime la formation des Canadiens sur papier, avant le lever de rideau d'une nouvelle saison

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Les Canadiens de Montréal avaient créé la bonne habitude de commencer la saison régulière sur les chapeaux de roues sous la férule de l'entraîneur Michel Therrien. 

Son successeur Claude Julien poursuivra-t-il dans la même voie? 

« Je ne suis pas très bon dans les prédictions », a réagi en esquissant un sourire le gardien vedette Carey Price quand on lui a posé la question, mardi. 

« Il y aura une période d'ajustements, toutes les équipes passent par là, a-t-il repris. Nous sommes des professionnels, nous allons nous en tirer. 

« Mais ce serait le 'fun' de connaître un gros début de saison. » 

La barre a été placée très haute au cours des deux dernières saisons. En 2015-16, le Tricolore avait signé neuf victoires de suite en lever de rideau - une marque de concession. 

La saison dernière, il a engrangé neuf victoires dans ses 10 premières sorties pour un total de 19 points (9-0-1). 

À ses trois saisons précédentes, Therrien avait vu ses troupiers remporter entre six et huit victoires au cours de chacune de ses 10 premières rencontres. 

Le CH a un calendrier peu commode sur les bras pour commencer, avec six duels à l'étranger incluant un périple de trois matchs dans l'Ouest du Canada. 

L'avantage, c'est qu'on saura de quel bois l'équipe se chauffe tôt dans la saison. 

« Si nous continuons de progresser et d'aller dans la bonne voie, j'aime notre équipe sur papier. Nous avons beaucoup de vitesse et de talent », a affirmé Price. 

Le vétéran gardien a corroboré les propos du directeur général Marc Bergevin et de l'entraîneur Claude Julien selon lesquels l'équipe misera sur une meilleure défense. Même à la suite des départs des Russes Andrei Markov et Alexei Emelin ainsi que de Nathan Beaulieu. 

« Nous avons une solide ligne de défense. Les gars patinent avec aisance et ils font bien circuler la rondelle vers l'avant. Ça devrait être une bonne saison pour moi », a-t-il commenté. 

Pour ce qui est de l'image identitaire de l'équipe, avec Julien qui tient les rênes, Price a dit qu'elle ne devrait pas être très différente par rapport aux saisons précédentes. 

« Il y aura une légère différence, mais on ne peut jamais le dire avant que la saison ne commence. C'est dur de prédire comment ça va aller. Le noyau de vétérans demeure inchangé ou presque, mais plusieurs nouveaux tentent d'assimiler les patrons de jeu. On a relevé des lacunes dans les matchs présaison parce que gars étaient parfois hors-position. Nous verrons au cours des trois premiers matchs comment nous allons intégrer les nouvelles stratégies. » 

Price a dit qu'il s'attend à ce que les Canadiens affichent un bel équilibre entre l'attaque et la défense. 

« Ce serait agréable d'être une équipe reconnue pour marquer des buts, a-t-il lancé avec le sourire. « La réalité c'est que nous tenterons de trouver l'équilibre entre s'appliquer en défense et obtenir notre part de buts, comme toutes les équipes visent à le faire. » 

En voir plus