Skip to main content

Carey Price garde le Canadien dans le match contre les Blackhawks

LNH.com @NHL

CHICAGO - A son retour devant le filet du Canadien, vendredi, Carey Price a fait exactement ce qu'il avait fait en début de saison: il a généralement bien fait mais il s'est quand même retrouvé avec une défaite à son dossier, au compte de 3-2 cette fois, face aux Blackhawks de Chicago.

Le jeune gardien du Tricolore a limité les dégâts en ne donnant que deux buts dans les 30 premières minutes de jeu, puis il a été impeccable pendant une longue séquence et ainsi permis à ses coéquipiers de combler ce déficit de deux filets. Les Blackhawks ont toutefois eu le dernier mot en marquant le seul but de la troisième période.

Le Tricolore n'a pas signé de victoire à l'étranger depuis le 3 octobre, à Buffalo, soit l'espace de cinq matchs.

Patrick Sharp a trouvé l'ouverture depuis l'enclave à 15:50 de la troisième pour enfiler le but vainqueur. Patrick Kane a alors amassé sa deuxième aide de la soirée.

"'Sharpie' a marqué le plus gros but de la saison pour notre club jusqu'ici, a indiqué l'entraîneur-chef Joel Quenneville. C'est 2-2, tard dans la rencontre. Nous avions besoin de deux points et avions une semaine entière pour repenser à ce match."

Les Blackhawks, dont le prochain match n'aura lieu que jeudi prochain, contre les Coyotes de Phoenix, ne voulaient pas bousillé cette avance de deux buts pour perdre le match.

"On ne pensait qu'à aller de l'avant, a indiqué Sharp. Sans vouloir avoir l'air prétentieux ou arrogant, nous savions que nous allions gagner ce match."

Kris Versteeg et Cam Barker ont connu une soirée d'un but et une aide chacun pour les Blackhawks.

Mike Cammalleri, son sixième de la saison, et Travis Moen, son quatrième, ont enfilé les buts du Canadien.

A son premier départ en deux semaines, soit depuis le 17 octobre dernier face aux Sénateurs d'Ottawa, Carey Price a affronté 36 tirs. Il n'a pas enregistré de victoire depuis ce match du 3 octobre à Buffalo.

"Nous avons commencé à faire de bonnes choses et ça a payé pour un court laps de temps, mais pas tout le match, a expliqué Cammalleri. Avec le nombre de gros arrêts qu'a effectués Price, nous aurions dû gagner.

"Mais je trouve que nous avons été trop mous et je ne pense pas que nous leur avons rendu la tâche suffisamment difficile et ils ont pu faire ce qu'ils voulaient."

Cristobal Huet, solide à ses deux sorties précédentes après quelques prestations chancelantes, a donné un mauvais but. Mais il a quand même récolté la victoire après avoir effectué 20 arrêts.

Le match a commencé avec un incident qui pourrait alimenter les discussions pendant plusieurs jours. Andrew Ladd a traversé la zone neutre pour aller frapper Matt D'Agostini à la tête avec son coude et il a été expulsé de la rencontre, en plus d'écoper d'une majeure de cinq minutes. Sonné, D'Agostini n'est pas revenu au jeu.

Les hommes de Jacques Martin seront de retour au Centre Bell, samedi, pour y affronter les Maple Leafs de Toronto.

Par derrière

Outre l'incident impliquant Ladd et D'Agostini, le fait saillant de la première période a été le but de Versteeg, réussi à 13:46 depuis l'arrière du filet. Le disque a dévié sur le défenseur Marc-André Bergeron à l'embouchure du filet.

La meilleure occasion du Canadien au cours de l'engagement est venue du bâton de Roman Hamrlik, qui a foncé dans l'enclave, sans toutefois trouver la faille.

Les Blackhawks, qui avaient dominé 13-7 au chapitre des tirs en première période, ont fait de même en deuxième, 14 tirs à 10. Ils ont doublé leur avance à 9:54 lorsque le défenseur Barker s'est avancé dans le cercle de mise en jeu pour décocher un tir sur réception.

Hal Gill était alors au cachot, après avoir péché pour tenter de racheter le fait qu'il avait perdu la rondelle à la ligne bleue des Blackhawks.

Chicago menait 2-0 mais cette avance aurait pu être plus grande encore sans la performance de Price. C'a éventuellement permis à ses coéquipiers d'effacer ce déficit avant la deuxième pause.

Cammalleri a repris le retour d'un tir de la ligne bleue et marqué à 15:55 alors qu'il était posté à gauche de Huet. Ce dernier a ensuite mal paru à 19:57, quand Moen, placé derrière son filet, a poussé la rondelle entre le patin du gardien et le poteau.

Sharp et Kane ont toutefois insisté en troisième, gâchant ainsi le retour au jeu de Price.

En voir plus