Skip to main content

Carey Price, favori pour l'obtention du trophée Hart

Le gardien des Canadiens trône au sommet après le quart de la saison, selon les journalistes de NHL.com

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

Quand un joueur de la trempe du gardien Carey Price des Canadiens de Montréal est dominant comme il l'est, l'opinion de quelqu'un qui ne gravite pas dans l'entourage de l'équipe peut apporter un éclairage différent quant à sa véritable valeur.

Lisez ce qu'en pense l'entraîneur des Hurricanes de la Caroline Bill Peters.

« Il y a Carey Price, et on peut commencer la discussion par après, affirme Peters. Il est dans une classe à part. »

Autrement que d'avoir vu Price effectuer 31 arrêts dans le gain de 2-1 des Canadiens contre les Hurricanes le 24 novembre, Peters base son argumentaire sur le temps qu'il a passé avec le gardien au sein d'Équipe Canada au tournoi de la Coupe du monde 2016.

Price a été le gardien qui a remporté la compétition et Peters a agi comme un des adjoints à l'entraîneur Mike Babcock.

« Le meilleur exemple que je peux vous donner s'est produit pendant une séance d'entraînement. J'avais besoin de rondelles dans un coin de patinoire pour un exercice, relate Peters. Je n'en avais aucune et j'étais coincé. J'ai donc dit à "Pricer" : "J'ai besoin de rondelles". Les 10 tirs suivants qu'il a reçus, il a redirigé les retours directement vers moi. Puis, il m'a dit : "En as-tu assez?" J'ai répondu oui et, à compter de ce moment, il a fait dévier les rondelles dans l'autre coin. 

« L'arrêt initial c'est de l'acquis pour lui. Il se préoccupe de ce qu'il fait des retours. C'est comme ça. Donc quand j'affirme qu'il est dans une classe à part, ce n'est pas par manque de respect à l'endroit des autres. Il y a plusieurs gardiens élites, mais un doit être le meilleur au monde et c'est lui actuellement. »
 
Une assertion qui colle parfaitement à la sélection quasi unanime de Price pour l'obtention du trophée Hart, à titre de joueur par excellence de la LNH, à l'issue d'un scrutin non officiel mené auprès de 13 journalistes de NHL.com au quart de la saison régulière.

Le nom de Price s'est retrouvé au sommet de 12 bulletins de vote. Le joueur de centre Mark Scheifele des Jets de Winnipeg a été l'autre joueur qui a reçu un vote de première place.

Price domine la LNH avec 13 victoires, à égalité Sergei Bobrovsky des Blue Jackets de Columbus, et au chapitre du pourcentage d'arrêts (,947), en plus d'afficher la troisième meilleure moyenne de buts alloués, soit 1,68. Il a signé deux blanchissages et a cédé deux buts ou moins dans 13 des 16 matchs qu'il a livrés - un but et moins dans neuf matchs. 

Le Tricolore occupe le 26e rang dans la colonne des tirs accordés, soit 31,8 en moyenne par match, mais ça ne perturbe pas Price. L'équipe a signé 16 victoires jusqu'ici cette saison, à égalité au sommet de la LNH, et occupe le deuxième rang du classement général avec 34 points. 

« Je ne sais pas ce qu'il ne peut pas faire, continue Peters. Il peut monter à cheval. Il peut attraper des veaux au lasso. Il peut tout faire, n'est-ce pas? Je ne l'ai jamais vu faire quelque chose de façon médiocre. J'estime simplement qu'il est supérieur aux autres. Il donne beaucoup de confiance à ses coéquipiers. » 

Résultats du scrutin (points attribués sur la base 5-4-3-2-1): Carey Price, Canadiens, 61 points; Sidney Crosby, Penguins de Pittsburgh, 40; Connor McDavid, Oilers d'Edmonton, 32; Nikita Kucherov, Lightning de Tampa Bay, 25; Mark Scheifele, Jets, 14; Tuukka Rask, Bruins de Boston, 11; Patrick Kane, Blackhawks de Chicago, 7; Tyler Seguin, Stars de Dallas, 2; Shea Weber, Canadiens, 2; Jeff Carter, Kings de Los Angeles, 1.

En voir plus