Skip to main content

Carey Price en équipement pour la première fois

Le gardien vedette des Canadiens s'est entraîné à huis clos au Centre Bell

par Robert Laflamme / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - L'intrigante période de réadaptation du gardien Carey Price des Canadiens de Montréal a peut-être franchi une étape encourageante, vendredi.

L'entraîneur Michel Therrien a confirmé que Price allait s'entraîner en solitaire avec son équipement pour la première fois depuis qu'il est contraint à l'inactivité en raison d'une blessure au bas du corps, le 25 novembre.  

Therrien a précisé que la séance allait se dérouler à huis clos sur la patinoire du Centre Bell, sous l'œil attentif du personnel médical de l'équipe.

« J'ai souvent dit que je ferais une mise à jour de l'état de santé de Carey quand j'en aurais. J'en ai une aujourd'hui », a-t-il commencé par dire.

« C'est une bonne nouvelle, une autre étape (dans sa récupération) et nous sommes heureux de ça, a continué Therrien. Il veut s'entraîner en solitaire et il veut que ça reste privé. L'équipe médicale et lui ont pris la décision. »

L'entraîneur s'est montré avare de commentaires quand on lui a demandé s'il croyait aux chances du gardien vedette d'effectuer un retour au jeu avant la fin de la saison.

« Tout est possible. Nous espérons qu'il puisse revenir. Il s'entraîne très fort dans ce but-là. Mais je n'ai pas la réponse à la question. Ce que je peux vous assurer, c'est qu'il travaille très fort afin d'effectuer un retour au jeu », a-t-il résumé en mentionnant que Price ne fera pas le voyage sur la côte ouest américaine, la semaine prochaine.

Price patine en survêtement à Brossard depuis le 11 janvier et l'état de santé du gardien est devenu le sujet de discussion numéro un chez les partisans de l'équipe.

L'organisation entretient le mystère en laissant filtrer les informations au compte-gouttes. Au moment où Price avait aggravé la blessure qui lui avait fait manquer quelques semaines d'activités, en octobre, l'équipe avait parlé d'une absence minimum de six semaines. Par après, on a repoussé le retour après la pause du match des étoiles, au début de février. Puis le 21 janvier, quand il s'est adressé aux médias, le directeur général Marc Bergevin avait évoqué un autre délai d'un mois. Or, plus d'un mois plus tard, Price a revêtu l'uniforme pour la première fois.

Le récipiendaire de multiples honneurs dans la LNH la saison dernière n'a pris part qu'à 12 rencontres cette saison, se forgeant un dossier de 10-2 avec une moyenne de buts accordés par match de 2,06 et un pourcentage d'arrêts de 93,4 pour cent.

En voir plus