Skip to main content

Carey Price dit avoir fait le plein d'énergie et être prêt à relever le défi

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - Carey Price a fait de longs déplacements et il s'est gavé de dinde, lui qui s'est rendu au domicile familial situé dans le nord de la Colombie-Britannique pendant le congé de Noël. Mais le jeune gardien dit avoir fait le plein d'énergie et être prêt à relever le défi qui l'attend au cours de la deuxième moitié de saison du Canadien.

"Oui, j'ai mangé de la dinde, beaucoup de dinde", a lancé vendredi Price, qui était visiblement d'humeur plus agréable qu'à la suite de la défaite du Tricolore contre les Hurricanes de la Caroline, dimanche dernier.

"J'ai passé du temps de qualité en famille et avec mes amis. J'ai beaucoup voyagé, mais ça en valait le coût. ?a m'a fait le plus grand bien."

Price, qui a dû s'absenter dernièrement en raison de la maladie et d'une blessure, souhaite reprendre le collier pour de bon et livrer la grande majorité des matchs de l'équipe en deuxième moitié de saison.

"C'est ce que je souhaite, évidemment. Je suis à mon mieux quand je joue beaucoup", a-t-il avancé.

Price va tenter de savourer une troisième victoire d'affilée au Mellon Arena, l'amphithéâtre dans lequel il a fait ses débuts dans la LNH, le 10 octobre 2007. Il avait signé un gain de 3-2. Quelques semaines plus tard, le 27 octobre, il l'emportait de nouveau à Pittsburgh, par la marque de 4-3.

"J'ai de bons souvenirs ici, mais c'est un nouveau match samedi. C'est un autre gros défi que j'ai sur les bras", a-t-il dit, en parlant de la force de frappe des Penguins, avec en tête Sidney Crosby et Evgeni Malkin.

"On doit continuellement les avoir à l'oeil ces deux-là quand ils sont sur la glace", a-t-il mentionné.

Une autre source de motivation pour lui sera de faire mieux que son rival au scrutin du match des étoiles, Marc-André Fleury. Price accuse un retard de quelques milliers de votes, à une semaine de la fin de la période de votation.

En voir plus