Skip to main content

Carey Price pas certain de rejouer cette saison

Le gardien des Canadiens se montre très confiant d'être fin prêt en vue de la Coupe du monde

par LNH.com / LNH.com

Le gardien Carey Price a indiqué vendredi qu'il n'est pas certain de participer à un match des Canadiens de Montréal avant la fin de la saison régulière, mais qu'il sera prêt à porter les couleurs du Canada au cours du tournoi de la Coupe du monde de hockey.

"Si ça se produit, ce sera super. Sinon je serai prêt pour septembre, peu importe », a confié Price au réseau Sportsnet après s'être entraîné avec ses coéquipiers pour la deuxième journée d'affilée. « Je vais continuer d'aller de l'avant. 

 

« J'essaie aussi de retrouver mes repères et mes reflexes. Je n'ai pas été confronté à de tirs depuis trois mois. »

 

Price, qui est inactif en raison d'une blessure au bas du corps, a dit au journaliste Arash Madani être encore hesitant dans ses mouvements devant le but.

 

« Je ne veux pas me retrouver dans des positions inconfortables et courir le moindre risque », a-t-il élaboré.

 

Price n'a pas rejoué depuis le 25 novembre. Il s'était initialement blessé lors du match contre les Oilers d'Edmonton le 29 octobre, avant de revenir au jeu le 22 novembre face aux Islanders de New York. Il s'est blessé de nouveau au cours de la deuxième période du match que les Canadiens ont remporté 5-1 contre les Rangers de New York.

 

Le vainqueur des trophées Hart et Vézina la saison dernière montre une fiche de 10-2-0 cette saison avec une moyenne de buts accordés par match de 2,06 et un taux d'efficacité tirs-arrêts de 0,934.

 

« C'est dur psychologiquement. C'est la saison la plus éprouvante sur le plan personnel. Je me sens plus fatigué que si j'avais joué au hockey, a-t-il opiné. D'être confiné à suivre l'action à la télé ou sur place, je me demande comment les partisans font, sérieusement. C'est difficile de regarder des matchs en étant incapable de ne rien faire. C'est ce qu'il y a de plus difficile."

 

Price a souligné avoir tout de même profité de la situation afin de procéder à des changements au chapitre de la préparation personnelle pour une longue saison et que ça l'aidera pour l'avenir.

 

"J'ai modifié quelques aspects comme ma nutrition et mon approche pour les séances d'entraînement. Avec le temps, vous vous souciez davantage de ces choses-là. J'estime que ce sera bénéfique pour moi en vue de la saison prochaine. »

 

L'entraîneur des Canadiens Michel Therrien avait évoqué la possibilité jeudi que Price voit de l'action avant la fin de la saison de l'équipe, le 9 avril.

 

« Il redouble d'ardeur tant sur la glace qu'au gymnase, avait dit Therrien. Nous souhaitons qu'il puisse faire un retour. S'il travaille si fort, ce n'est pas pour être prêt en septembre. Il doit toutefois s'assurer d'être fin prêt. Nous lui laisserons prendre la decision."

 

Price a mentionné qu'il sera disponible pour jouer à l'occasion du tournoi de la Coupe du monde de hockey, qui mettra en compétition huit équipes à compter du 17 septembre.

 

« Absolument, a-t-il répondu à la question. C'est une longue pause. Je sais que je serai prêt pour ça. »

 

 

 

En voir plus