Skip to main content

Carbonneau satisfait que le Canadien n'ait pas pris les Leafs à la légère

LNH.com @NHL

TORONTO - Guy Carbonneau était particulièrement satisfait que ses troupiers n'aient pas pris les Maple Leafs à la légère. L'entraîneur craignait que les Leafs ne refassent au Canadien le coup qu'ils avaient fait aux Red Wings de Detroit chez eux, jeudi.

"On a décortiqué leur premier match et l'équipe était prête. Les gars ont bien réagi, a affirmé Carbonneau. Défensivement, on a raffermi notre jeu par rapport à notre premier match et le jeu de puissance a fonctionné comme la saison dernière."

Que le Tricolore ait disputé ses deux premières rencontres en autant de jours tombait pile, selon lui.

"C'est la meilleure chose qui pouvait arriver, a-t-il avancé. Ca nous permet de retrouver notre synchronisme plus rapidement."

A preuve, l'excellente soirée que Saku Koivu et Alex Tanguay ont connue ensemble, en compagnie de Guillaume Latendresse.

Koivu a fait remarquer que Tanguay et lui avaient peu joué ensemble au cours du camp d'entraînement parce qu'ils ont été incommodés par des blessures. Koivu a soigné une blessure à un pied et Tanguay une à l'aine.

"Avant vendredi, on avait joué un match et pris part à quatre séances d'entraînement. Ce n'est pas suffisant pour créer une bonne entente sur la glace.

"On était tous les deux insatisfaits après la défaite de vendredi. Alex était nerveux à son premier match avec l'équipe. On demeurait confiants de redresser la situation tôt ou tard. Préférablement plus tôt que tard."

Latendresse était aussi heureux d'avoir apporté sa contribution au duo.

"Alex et moi, on s'est parlé vendredi soir. On était tous les deux nerveux. Moi, c'était mon troisième match inaugural avec le Canadien, mais mon premier au sein d'un gros trio. On pensait trop et ça nous a scié les jambes."

Carbonneau a eu de bons mots à l'endroit du jeune gardien Jaroslav Halak, qui s'est bien tiré d'affaire.

"Jaro a été solide, surtout en début de match. L'arrêt qu'il a effectué aux dépens de Jason Blake s'est avéré important. Un but des Leafs à ce moment aurait pu modifier le déroulement de la soirée."

Modeste, Halak a souligné que la chance lui a souri à quelques reprises.

"J'étais confiant et je suis content de ma performance, mais les poteaux sont venus à ma rescousse à quelques reprises. Ce n'est pas pour rien qu'ils sont mes meilleurs amis", a-t-il lancé, en riant.

En voir plus