Skip to main content

Le doublé de Simmonds pave la voie au gain des Flyers contre les Canadiens

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

PHILADELPHIE - Wayne Simmonds a marqué son deuxième but du match à mi-chemin en troisième période, et les Flyers de Philadelphie ont défait les Canadiens de Montréal 4-2 au Wells Fargo Center, mardi.

Brayden Schenn a contribué un but et une passe, Matt Read a ajouté l'autre but des Flyers (22-18-8) et Jakub Voracek a récolté trois passes. Steve Mason a effectué 30 arrêts pour aider les siens à signer une deuxième victoire de suite.

 

Les défenseurs Andrei Markov et Jeff Petry ont fourni la réplique des Canadiens (24-23-4), et Mike Condon a bloqué 32 lancers. Les Canadiens ont subi une troisième défaite d'affilée en temps réglementaire et une 20e dans leurs 25 derniers matchs (5-19-1).
Simmonds a profité du bel effort de Voracek à 11:56 du dernier tiers pour obtenir son 16e filet de la campagne. Voracek a récupéré la rondelle derrière le filet, a fait fi du défenseur Nathan Beaulieu et il a repéré Simmonds dans l'enclave.
Les Flyers ont par la suite dû se défendre à court d'un patineur pendant cinq minutes à la suite de l'expulsion du défenseur Radko Gudas pour sa mise en échec à l'endroit de l'attaquant Lucas Lessio.
Le Tricolore a totalisé quatre tirs pendant la pénalité majeure, sans parvenir à créer l'égalité.
« Les unités spéciales ont été la différence, a constaté l'entraîneur Michel Therrien. Nous avions une chance de créer l'égalité. Mais de mauvaises lectures de jeu et une mauvaise exécution nous ont empêché de le faire. C'est aussi simple que ça. »
Les Flyers avaient amorcé la soirée au 26e rang de la ligue en infériorité numérique, mais ils ont annulé trois des quatre jeux de puissance des Canadiens, dont un au début de la troisième période.
« Vers la fin d'un match important pour nous contre une équipe que nous tentons de devancer, les gars ont réellement fait de l'excellent travail, a commenté Mason. Notre jeu en infériorité n'a pas toujours été au point cette saison. Ce soir, nous avions besoin d'un gros cinq minutes et les gars ont répondu à l'appel. Ça ne fait que montrer ce que nous pouvons accomplir quand tout le monde pousse dans la même voie. »

Read a complété la marque dans un filet abandonné, à 42,2 secondes de la fin du temps réglementaire.
Therrien positif
Les Flyers et les Canadiens totalisent chacun 52 points, cinq de moins que les Penguins de Pittsburgh pour la deuxième place de quatrième as au sein de l'Association de l'Est.
« Nous tentons tous de trouver des solutions, a dit Beaulieu. C'est frustrant. Nous ne nous laisserons pas tomber, entre coéquipiers. Nous nous soucions de tout un chacun et nous souhaitons voir tout le monde avoir du succès. Il nous faut vraiment nous serrer les coudes actuellement. »
Therrien a dit avoir retiré du positif malgré la défaite.
« Nous avons eu plusieurs chances de marquer de qualité, a-t-il soumis. Mais Mason a reçu la première étoile du match. Ce n'est pas la première fois que ça nous arrive dernièrement. Tous les gardiens que nous affrontons paraissent très à l'aise. »
Les Canadiens avaient fait 2-2 après 2:30 d'action en deuxième période. Petry a accepté la passe transversale de Beaulieu, avant de décocher un tir des poignets du cercle d'engagement gauche qui a déjoué Mason du côté rapproché.
Beaulieu a raté l'occasion de procurer l'avance aux siens à 47,4 secondes de la conclusion de la deuxième période.
Alex Galchenyuk lui a refilé le disque au cercle gauche, avec une ouverture béante. Mais Mason s'est déplacé juste à temps pour bloquer le lancer du jeune défenseur avec son bras droit et son corps.
Le but en supériorité numérique de Markov à 1:42 de la fin du premier vingt avait rapproché les visiteurs à un but.

 

En voir plus