Skip to main content

Bylsma se félicite d'avoir fait appel à sept défenseurs dans le premier match

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - Philippe Boucher n'a pas vu beaucoup d'action. Le vétéran défenseur a de loin été le joueur le moins utilisé de l'équipe, ne jouant que pendant huit minutes 28 secondes. Mais le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas perdu son temps.

"Il a réussi un but en plus d'obtenir une passe, prouvant que la décision de faire appel à sept défenseurs est la bonne", a souligné l'entraîneur Dan Bylsma, en se félicitant lui-même.

"Je ne suis pas un fervent d'utiliser sept défenseurs, mais ça fait du sens dans la situation actuelle (Sergei Gonchar étant ralenti par une blessure). Idéalement, je préfère y aller avec six défenseurs."

Bylsma a louangé l'attitude de Boucher parce qu'il a tout fait en son possible afin d'être prêt, au cas où on aurait besoin de ses services.

"Au cours d'une saison, des situations comme celle qu'a connue Philippe se produisent fréquemment. Un joueur qui revient au jeu à la suite d'une blessure doit souvent prendre son mal en patience. On a eu beaucoup de succès en son absence et on luttait pour une place en séries à son retour. Mais il est un joueur fiable, un bon vétéran sur lequel on peut compter. Il peut jouer en supériorité numérique et en infériorité, il ne craint pas le jeu physique."

Boucher ne tient rien pour acquis, qu'il pourrait se retrouver sur la touche dès le match numéro deux advenant que Bylsma juge que Gonchar a suffisamment recouvré la santé pour miser sur six défenseurs.

"Je ne me préoccupe pas de ça. On verra bien ce qui va arriver. Je ne saurai sans doute que quelques minutes avant la rencontre de jeudi si je jouerai. J'accepte mon rôle et quand j'essaie d'en profiter quand j'ai l'occasion de jouer. L'important, c'est qu'on ait du succès."

Solides gardiens

Les gardiens ont brillamment relevé le défi au cours du premier match de la finale de l'Est. L'entraîneur des Hurricanes de la Caroline, Paul Maurice, n'a pas manqué de le souligner.

"Ce n'était pas un match de 3-2, tant il y a eu plusieurs chances de marquer de part et d'autre, a affirmé Maurice. Les deux gardiens ont été sensationnels. Chacune des équipes doit être satisfaite de l'attaque qu'elle a créée et se dire qu'elle va marquer des buts si elle continue de la sorte."

Les Canes ont fait de l'excellent travail afin de maîtriser Sidney Crosby, qui a été limité à une passe et à deux tirs au but.

Le capitaine des Penguins n'était pas très satisfait de la performance des Penguins, dans le premier match.

"Nous avons connu des ratées sur le plan de l'exécution, a-t-il soulevé. On n'a pas connu le début de match qu'on aurait souhaité. On n'est pas censé d'avoir à se défendre quand on évolue dans notre amphithéâtre. Marc-André a eu à s'illustrer. Il a aussi été solide vers la fin de la rencontre. Les Hurricanes sont une équipe rapide et acharnée. Ils réduisent votre temps de réaction. Mais on aurait pu être exécuter mieux", a résumé Crosby.

En voir plus