Skip to main content

Burakovsky pourrait ne pas recevoir d'offre de contrat des Capitals

L'annonce du plafond salarial pour la prochaine saison aura un impact sur la décision à prendre avec le joueur autonome avec compensation, dit le DG

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

Andre Burakovsky, qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet, pourrait ne pas recevoir une offre qualificative de la part des Capitals de Washington.

Le directeur général Brian MacLellan a déclaré durant une conférence téléphonique, jeudi, qu'il attendra que le plafond salarial de la LNH pour la saison 2019-20 soit annoncé avant de prendre une décision quant à l'avenir de l'attaquant de 24 ans et d'autres potentiels joueurs autonomes avec compensation de Washington.

À LIRE AUSSI : Hagelin vise la Coupe Stanley avec les Capitals

Ce groupe inclut les attaquants Jakub Vrana et Dmitrij Jaskin, le joueur de centre Chandler Stephenson et le défenseur Christian Djoos.

Les équipes de la LNH ont jusqu'à mardi 17 heures (heure de l'Est) pour soumettre des offres qualificatives à leurs potentiels joueurs autonomes avec compensation.

« Nous prendrons une décision après avoir vu les chiffres du plafond salarial et après avoir discuté avec certains agents », a mentionné MacLellan.

Vrana, âgé de 23 ans, est certain de recevoir une offre qualificative après avoir terminé au troisième rang des Capitals avec 24 buts cette saison. MacLellan a confié avoir eu quelques discussions avec l'agent de Vrana, J.P. Barry, au sujet d'un nouveau contrat, mais que le plafond salarial pourrait avoir un impact sur cette entente.

La décision dans le cas de Burakovsky pourrait être plus difficile. Le 23e choix au total du Repêchage 2013 de la LNH a inscrit 12 buts dans trois saisons consécutives. Il a amassé 25 points en 76 parties cette saison et a été retranché à six reprises.

Burakovsky a écoulé un contrat de deux ans d'une valeur de 6 millions $ signé avec Washington le 4 juillet 2017. Il empochait un salaire annuel moyen de 3 millions $.

Des rumeurs indiquaient que les Capitals auraient pu l'échanger avant la date limite des transactions de la LNH, mais ils ont fini par conserver ses services.

Video: WSH@NJD: Burakovsky donne l'avance aux Capitals

« Nous aimons le joueur, a dit MacLellan. Il a eu des moments d'inconstance, mais quand il est fidèle à son style de jeu, il est un bon joueur. Nous aimerions le garder, mais son nom circule et nous avons des discussions avec certaines équipes à propos de lui. Nous n'allons pas l'échanger si nous n'obtenons pas quelque chose qui nous convient en retour. »

Washington ne devrait pas offrir de nouveaux contrats à ses potentiels joueurs autonomes sans compensation - les attaquants Brett Connolly et Devante Smith-Pelly et le défenseur Brooks Orpik - avant que la période d'entrevues avec les joueurs autonomes sans compensation s'amorce dimanche.

Connolly, qui a établi un sommet en carrière de 22 buts cette saison, complète un contrat de deux ans d'une valeur de trois millions $ signé le 1er juillet 2017. Il empochait un salaire annuel moyen de 1,5 million $. MacLellan a confié que les Capitals sont ouverts à prolonger le contrat du joueur de 27 ans, mais pas à n'importe quel prix.

« Ça dépend de comment le reste de la Ligue le voit et quel type de contrat et de rôle au sein d'une équipe on va lui offrir, a expliqué MacLellan. Je pense qu'il a mérité le droit d'écouter toutes les équipes et de voir où il peut le mieux cadrer. Nous allons lui parler pour voir où il en est et nous tenterons de prendre une décision en nous basant là-dessus. »

MacLellan n'a également pas exclu la possibilité de s'entendre avec Smith-Pelly, 27 ans, et Orpik, 38 ans, qui n'a toujours pas décidé s'il jouera la saison prochaine ou s'il prendra sa retraite.

« Nous avons parlé aux agents impliqués, a dit MacLellan. Nous allons attendre à la période d'entrevues et continuer à négocier avec eux pour voir les occasions qui se présentent et tenter de prendre une bonne décision en fonction de cela. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.