Skip to main content

Les Ducks congédient l'entraîneur Bruce Boudreau

Le manque de résultats d'Anaheim en séries éliminatoires a fini par lui coûter son poste

par Abbey Mastracco / Correspondante NHL.com

ANAHEIM -- Bruce Boudreau a été congédié comme entraîneur des Ducks d'Anaheim vendredi, deux jours après avoir vu l'équipe trébucher dans un septième match d'une série pour la quatrième fois de suite à domicile avec lui à la barre.

 

« Bruce a été un bon entraîneur. Il a remporté son lot de matchs, il nous a aidés à gagner quatre titres de section et c'est un homme de hockey très passionné », a relevé le directeur général des Ducks Bob Murray au cours d'une rencontre de presse au Honda Center. « Au final cependant, j'avais le sentiment que ça n'aurait pas été une bonne situation advenant qu'on ait poursuivi notre association et que l'équipe se soit retrouvée de nouveau en séries. »

Sous les ordres de Boudreau, les Ducks ont remporté le titre de la section Pacifique à quatre reprises, mais ils ont été éliminés dans un septième match d'une série à chacune de leur présence en séries de la Coupe Stanley.

L'élimination de l'équipe mercredi contre les Predators de Nashville au premier tour d'une confrontation de l'Association de l'Ouest a été la goutte de trop.

Boudreau, âgé de 61 ans, a été engagé par les Ducks afin de remplacer Randy Carlyle le 30 novembre 2011, deux jours après avoir été congédié par les Capitals de Washington. Boudreau a connu des succès semblables à Washington, se forgeant une fiche de 201-88-40 comme pilote des Capitals. Il a aussi mené l'équipe à quatre titres de sections, mais elle n'a jamais atteint la finale de l'Association de l'Est - ne franchissant que le premier tour des séries qu'à une seule reprise.

Boudreau montre un dossier de 1-7 dans les matchs numéro sept dans la LNH.

Excellent communicateur, Boudreau a mérité le respect de ses troupiers dès son arrivée chez les Ducks, qui sont passés de la cinquième position de leur section au premier rang en 2012-13.

Les Ducks ont toutefois été éliminés par les Red Wings de Detroit en sept matchs dès le premier tour des séries.

Ils ont franchi une ronde additionnelle au cours des deux années suivantes, s'inclinant à l'issue du septième match de la finale de l'Association de l'Ouest en 2015.

« Les fins de nos quatre dernières saisons ont été passablement semblables, a fait remarquer Murray. C'est correct de connaître du succès en saison régulière. Je dis souvent que d'accéder aux séries est ce qu'il y a de plus important, et je le pense réellement. Ça ne pouvait donc plus fonctionner comme ça. »

Boudreau quitte avec une fiche de 208-104-40 à la barre des Ducks - de 409-192-80 comme entraîneur dans la LNH.

« Quand vous connaissez du succès avec quelqu'un, ce n'est jamais une décision facile, a avancé Murray. Au bout du compte, ma tâche consiste à faire ce qu'il y a de mieux pour le groupe. C'est la raison pour laquelle je ne suis pas à l'aise, parce que nous avons eu du succès ensemble. Mais je veux maintenant que nous ayons du succès en séries éliminatoires. »

Murray a indiqué qu'il n'est pas pressé de lui trouver un successeur. Les Ducks ont à leur emploi trois anciens entraîneurs de la LNH : les adjoints de Boudreau, Paul MacLean et Trent Yawney, ainsi que Dallas Eakins qui dirige l'équipe-école de San Diego dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

Murray n'a pas écarté la possibilité de retenir les services d'un des trois, sans préciser s'ils sont sur les rangs pour l'obtention du poste.

« Toutes les possibilités sont existantes. Nous avons élaboré une liste de candidats et nous allons nous y attarder dès cette fin de semaine, a souligné le directeur général. Aucune décision n'a été prise, nous allons prendre le temps de rencontrer les joueurs auparavant. Dès samedi, nous allons discuter avec chacun d'entre eux afin de sonder leur pouls. Nous verrons par la suite ce que nous ferons avec les autres membres du personnel d'entraîneurs. »

Murray a dit qu'il a initialement rencontré Boudreau et sa famille jeudi avant de se rendre à San Diego, où les Gulls participent aux séries éliminatoires de la LAH. Il lui a fait part de sa décision à son retour à Anaheim vendredi matin, précisant que Boudreau avait bien accepté la nouvelle.

« Je lui ai dit que je ne nous voyais pas continuer de la sorte », a rapporté Murray.

 

 

 

 

En voir plus