Skip to main content

Brooks Orpik, des Penguins, en mène large depuis le début de la série

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - Brooks Orpik en mène large depuis le début de la série entre les Penguins de Pittsburgh et les Capitals de Washington. Le défenseur des Penguins ne rate pas une occasion de secouer Alexander Semin devant le filet ou d'essayer de déconcentrer Alexander Ovechkin.

Samedi, au cours d'une échauffourée au terme de la première période, Orpik a passé le message à Ovechkin qu'il devait s'estimer chanceux de ne pas avoir écopé une suspension pour le coup de genou qu'il a donné à son coéquipier Sergei Gonchar.

"J'ai voulu le déranger quelque peu, le faire sentir mal, a-t-il confié. Qui sait? Peut-être se sent-il coupable. J'ai voulu lui rappeler ce qu'il avait fait, lui dire qu'il était chanceux de s'appeler Alexander Ovechkin parce qu'il n'aurait pas joué ce match, si un autre joueur que lui avait posé le même geste."

La tentative d'Orpik a échoué parce qu'Ovechkin a marqué en deuxième et en troisième périodes.

"Il est un formidable joueur, il y a aucun doute, a repris Orpik. J'ai déjà dit que j'adorais le voir à l'oeuvre. Mais je n'apprécie pas de le voir essayer de décapiter des adversaires. Même la saison dernière, il s'en est pris à Evgeni Malkin."

Barry furieux

Le geste d'Ovechkin qui a blessé Gonchar, et que la LNH n'a pas sanctionné, a suscité la colère du conseiller du défenseur russe, J.P. Barry.

"Nous avons maintenant un échantillon A de la philosophie du deux poids deux mesures qui existe dans la Ligue nationale en matière de discipline, a-t-il déclaré sur les ondes de TSN. Alex a clairement sorti le genou en voyant qu'il raterait sa mise en échec, avec le résultat qu'on connaît. Mais évidemment il s'agit d'Alex. C'est de la faute à Sergei.

"Si quelqu'un d'autre pose le même geste, il va être sanctionné sérieusement (...) Ce n'est pas la première fois - ni la dernière - qu'il (Ovechkin) obtient un passe-droit de la Ligue nationale. Le pire, c'est qu'il le sait."

En voir plus