Skip to main content

Brodeur ne gardera pas son poste d'entraîneur des gardiens des Blues

Le légendaire gardien conserve son poste de directeur général adjoint avec St. Louis

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS -- Martin Brodeur ne sera plus l'entraîneur des gardiens des Blues de St. Louis.

Brodeur, qui conserve son poste de directeur général adjoint des Blues, a remplacé Jim Corsi après le congédiement de ce dernier et de l'entraîneur Ken Hitchcock le 1er février.

« La carrière d'entraîneur de Marty prend fin », a déclaré le directeur général des Blues Doug Armstrong mardi.

Mike Yeo, qui a remplacé Hitchcock et qui a travaillé avec Brodeur, a précisé que Brodeur n'avait pas été congédié.

Brodeur a fait un bon travail avec le gardien des Blues Jake Allen. En 25 matchs depuis le congédiement de Corsi, Allen a compilé une fiche de 16-7-2 avec une moyenne de buts alloués de 1,85, un pourcentage d'arrêts de ,938 et trois blanchissages.

Ces bonnes performances se sont poursuivies en séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017, quand Allen a présenté une fiche de 6-5 avec une moyenne de 1,96 et un pourcentage d'arrêts de ,936. Les Blues ont atteint la deuxième ronde dans l'Association de l'Ouest avant d'être éliminés par les Predators de Nashville en six matchs.

Avant le changement d'entraîneurs, Allen avait une fiche de 17-13-3 avec une moyenne de 2,87, un pourcentage d'arrêts de ,895 et un blanchissage en 36 parties.

Armstrong a indiqué que Brodeur pilotera la recherche d'un nouvel entraîneur des gardiens.

« Marty va prendre l'initiative à cet égard parce qu'il connaît la personnalité de Jake, a expliqué Armstrong. Nous n'allons pas laisser le choix à Jake, mais Marty comprend ce que Jake pense et nous allons tenter de trouver un entraîneur doté des aptitudes qui pourront aider Jake. Mais nous avons également [Carter Hutton] et [le gardien Ville] Husso viendra. Nous cherchons un entraîneur pour toute l'organisation, mais aussi un entraîneur qui se concentre sur les choses qui donneront à Jake les meilleures chances de succès. »

Allen a indiqué qu'il a aimé avoir eu l'occasion de travailler avec Brodeur, trois fois champion de la Coupe Stanley et le meneur de tous les temps dans la LNH au chapitre des victoires (691), des blanchissages (125) et des matchs joués (1 266).

« J'ai été très chanceux de jouer à ses côtés, de l'avoir comme patron, puis mon entraîneur des gardiens, et maintenant comme patron à nouveau, a lancé Allen. Il a fait un excellent travail pour moi et pour [Hutton]. Il n'a pas tenté de tout changer, et je crois que c'était la clé. Je crois que s'il venait ici et tentait de bouleverser le monde, les choses se seraient passées différemment. Mais il nous a donné de la confiance, il nous a écoutés et tout s'est bien passé.

« On ne sait pas ce que l'avenir nous réserve, mais cette saison a été formidable. »

En voir plus