Skip to main content

Brodeur, Fleury et Luongo sont invités au camp d'oriention d'Equipe Canada

LNH.com @NHL

MONTREAL - Si Marc-André Fleury se retrouvera aux côtés de Martin Brodeur et Roberto Luongo, au mois d'août prochain, à l'occasion du camp d'orientation de l'équipe canadienne olympique de hockey, c'est grâce à ses performances étincelantes du printemps dernier dans les séries de la Coupe Stanley.

C'est ce qu'a indiqué Steve Yzerman, le directeur administratif de l'équipe canadienne, jeudi, au cours d'une conférence téléphonique qui a suivi l'annonce des 46 joueurs qui ont été sélectionnés en vue du camp qui se déroulera du 24 au 27 août à Calgary.

"C'a été un élément important, a reconnu Yzerman en parlant du gardien de 24 ans des Penguins de Pittsburgh. Je l'avais également vu jouer dans les séries (de 2008), mais cette année, il a vraiment rehaussé son niveau de jeu d'un autre cran. Ses performances ont eu un impact important sur notre décision."

Yzerman, un membre de la direction des Red Wings, a évidemment vu les prestations de Fleury de près en finale cette année. Il a vu le jeune gardien de Sorel faire la différence à plusieurs occasions lors de la série de sept matchs, notamment lors de l'ultime rencontre, disputée à Detroit. Les Penguins ont ainsi remporté la coupe Stanley.

Fleury pourrait donc s'aligner aux côtés de Brodeur, des Devils du New Jersey, et Luongo, des Canucks de Vancouver, lorsque les Jeux olympiques s'amorceront au mois de février prochain à GM Place, à Vancouver.

Il devra toutefois composer avec la concurrence de Steve Mason, des Blue Jackets de Columbus, et Cam Ward, des Hurricanes de la Caroline, les deux autres gardiens invités.

Deux anciens défenseurs du Canadien se retrouvent parmi les 16 arrières invités, soit François Beauchemin, un joueur autonome qui s'est aligné avec les Ducks d'Anaheim la saison dernière, et Stéphane Robidas, des Stars de Dallas.

Vincent Lecavalier et Martin St-Louis, du Lightning de Tampa Bay, Simon Gagné, des Flyers de Philadelphie, et Patrick Marleau, des Sharks de San Jose, figurent parmi les 25 attaquants choisis.

On retrouve aussi sur la liste Sidney Crosby, le capitaine des Penguins, Dany Heatley, qui a exigé que les Sénateurs d'Ottawa l'échangent, Joe Sakic, le capitaine de l'Avalanche du Colorado qui songeait à la retraite jusqu'à récemment, ainsi que Milan Lucic, la bête noire du Canadien chez les Bruins de Boston.

Des joueurs comme Marc Savard, auteur de 25 aides et 63 aides avec un différentiel de plus-25 la saison dernière avec les Bruins, et Steven Stamkos, le jeune attaquant du Lightning, n'ont pas été invités. Ce qui ne signifie pas nécessairement qu'ils ne seront pas retenus au sein de la formation finale de 23 joueurs qui sera établie à la fin du mois de décembre.

"Nous ne voulions pas quatre trios d'attaquants identiques. Nous voulions des joueurs qui pourraient amener différentes dimensions à l'équipe, a noté Yzerman. Il y avait plusieurs candidats pour chaque catégorie de joueurs que nous voulions inclure dans l'équipe, ce qui fait qu'il a fallu inévitablement en exclure.

"Un gars comme Milan Lucic m'a vraiment impressionné dans les dernières séries. C'est un attaquant qui est gros, fort et habile, mais il peut aussi compléter des jeux et marquer des buts. Quand tu peux miser sur des gars comme ça qui te donne différents atouts de la sorte, ça peut rapporter gros."

C'est aussi pourquoi les frères Eric, Jordan et Marc Staal ont tous été invités au camp.

"Ce n'est pas parce que nous voulions avoir les trois frères, c'est parce qu'ils sont tous des grands gaillards habiles", a souligné Yzerman.

Le choix de Sakic ne signifie pas nécessairement que le vétéran centre poursuivra sa carrière la saison prochaine.

"Je l'ai appelé pour l'avertir que nous l'avions sur notre liste, pour lui dire que s'il décidait éventuellement de poursuivre sa carrière, il était invité au camp", a précisé Yzerman.

Quant à Heatley, Yzerman n'a jamais songé à le rayer de sa formation, même s'il est un joueur fort impopulaire à Ottawa ces temps-ci.

"Nous l'avons choisi pour ce qu'il a apporté à l'équipe canadienne dans le passé et pour l'ensemble de ses performances depuis le début de sa carrière dans la LNH", a indiqué l'ancien capitaine des Red Wings.

Parmi les autres têtes d'affiche invitées, on retrouve Jarome Iginla, Rick Nash, Mike Richards, Ryan Smyth, Joe Thornton et Jonathan Toews chez les attaquants ainsi que Jay Bouwmeester, Dan Boyle, Mike Green, Scott Niedermeyer, Dion Phaneuf et Chris Pronger chez les défenseurs.

D'autres absents notables sont le gardien Chris Osgood, le défenseur Brian Campbell et l'attaquant Jason Spezza.

En voir plus