Skip to main content

Brian Campbell voulait prendre sa retraite avec les Blackhawks

Le défenseur a décidé de mettre fin à sa carrière après 17 saisons dans la LNH

par Brian Hedger / Correspondant NHL.com

CHICAGO -- Brian Campbell aurait pu tenter de poursuivre sa carrière dans la LNH, mais ça n'aurait pas été avec les Blackhawks de Chicago.

Plutôt que de tenter d'obtenir un nouveau contrat avec une autre équipe, Campbell, 38 ans, a décidé de prendre sa retraite après 17 saisons dans la LNH. Il se joint à la direction de l'équipe en tant que conseiller spécial au chapitre des opérations hockey. Il travaillera en marketing, s'impliquera dans les relations avec la communauté et dans les initiatives de l'équipe pour la jeunesse.

Campbell a indiqué mardi qu'il avait pris cette décision parce qu'il voulait demeurer dans la région de Chicago, où il vit avec sa femme Lauren et leurs filles Harper et Everley, qui étaient présentes à la conférence de presse au United Center, mardi, en compagnie des parents de Campbell, Ed et Lorna.

« J'y pense depuis quelque temps et je sens que c'est le moment pour moi de prendre ma retraite, a-t-il dit. Nos filles sont jeunes, donc déménager aurait été difficile. Nous l'aurions fait si nous avions voulu, mais je n'avais pas le désir de faire ça. »

Campbell a disputé quatre saisons avec les Blackhawks et les a aidés à gagner la Coupe Stanley en 2010 pour mettre fin à une disette de 49 ans. Il a récolté une aide sur le but gagnant de Patrick Kane en prolongation dans le sixième et dernier match de la Finale face aux Flyers de Philadelphie.

Le président des Blackhawks John McDonough a déclaré que l'arrivée de Campbell à Chicago il y a neuf ans avait fait la différence.

« Le 1er juillet 2008, les Blackhawks ont acquis Brian sur le marché des joueurs autonomes et à partir de ce moment, notre équipe a atteint un autre niveau, a dit McDonough. Ç'a pavé la voie pour d'autres joueurs autonomes et Brian a joué un rôle majeur pour nous aider à gagner la Coupe en 2010. »

Campbell a été échangé aux Panthers de la Floride le 25 juin 2011 dans une transaction visant à libérer de l'argent sur la masse salariale. Il a joué cinq saisons avec les Panthers et a ensuite paraphé une entente d'un an avec les Blackhawks le 1er juillet 2016.

Ce contrat avait un impact moyen annuel de 1,5 million $ et incluait 750 000$ en boni, selon CapFriendly.com. Les Panthers lui avaient offert plus d'argent, mais Campbell voulait se rapprocher de sa famille.

Campbell affirme être en bonne santé physiquement, mais ne s'est pas fait offert de contrat par les Blackhawks.

« Je pense qu'ils allaient dans une autre direction, et je comprends, a-t-il dit. J'ai joué longtemps dans cette ligue et c'était le chemin qu'ils voulaient prendre. Ils m'ont donné beaucoup de temps pour penser à ce que je voulais faire. »

Campbell a totalisé 504 points (87 buts, 417 aides) en 1082 matchs dans la LNH avec les Sabres de Buffalo, les Sharks de San Jose, les Blackhawks de Chicago et les Panthers de la Floride. Il a été un choix de sixième ronde des Sabres (no 156) au repêchage de 1997.

Il a aidé les Blackhawks à remporter la Coupe Stanley en 2010 et a mis la main sur le trophée Lady Byng en 2012, quand il a reçu six minutes de pénalité en 82 matchs avec les Panthers.

Il a récolté 17 points (cinq buts, 12 aides) en 80 matchs avec les Blackhawks la saison dernière. Il n'a récolté aucun point en quatre matchs éliminatoires et a été incapable d'aider Chicago à éviter le balayage face aux Predators de Nashville au premier tour.

Il a ajouté que le fait d'avoir joué sa dernière saison avec les Blackhawks avait été spécial.

« Lauren et moi parlons beaucoup de ça, a dit Campbell. Je ne crois pas que j'aurais voulu mettre fin à ma carrière d'une autre manière. J'ai eu beaucoup de plaisir. Plusieurs soirs, après les matchs, j'étais avec mes amis et c'était ce qui était le plus plaisant. »

En voir plus