Skip to main content

Brady Skjei a évité le pire grâce à Henrik Lundqvist, jeudi

Le jeune défenseur des Rangers a évité l'humiliation de marquer dans son propre but

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

OTTAWA - Brady Skjei a bien failli faire un Steve Smith de lui-même au cours du premier match de la série, jeudi.

Le défenseur recrue des Rangers a décoché un bon tir sur son gardien en deuxième période, au moment où les siens étaient en avant 1-0. Heureusement pour lui, Henrik Lundqvist veillait au grain.

Skjei était encore tout rependant, vendredi, au lendemain de la défaite de 2-1 des siens contre les Sénateurs d'Ottawa, même si son geste n'avait pas eu de conséquences négatives.

« C'était une première pour moi, et ça ne se reproduira plus jamais », a-t-il assuré.

Skjei tentait de passer la rondelle à son partenaire de jeu Brendan Smith. Le hic, c'est que Smith se trouvait derrière le filet de Lundqvist!

« J'ai eu une crampe au cerveau. Ça n'a pas été l'idée du siècle. Je voulais qu'Henrik reste alerte », a-t-il ajouté à la blague.

Tweet from @NHLonNBCSports: Skjei just making sure The King is awake...#StanleyCup pic.twitter.com/Te2tjGBv5r

Skjei a dit qu'il n'a pas été réprimandé par le vétéran Lundqvist ou l'entraîneur Alain Vigneault.

« J'ai revu la séquence sur l'écran géant pendant la pause télé au banc. Henrik et moi avons tout simplement échangé un sourire.

Skjei pouvait rire de son erreur, mais il aurait ri jaune si la rondelle avait pénétré dans le but.

« Je ne l'aurais pas trouvé drôle du tout. Mais tout est correct. Henrik était prêt. »

Lundqvist ne tenait pas rigueur à son jeune coéquipier.

« Je ne lui ai rien dit. C'est plus lui qui est venu me remercier d'avoir fait l'arrêt, a-t-il confié. Comme gardien, dès que la rondelle se trouve dans votre zone, vous devez être prêt pour tout. Parfois, on vous prend par surprise. Le jeu se déroule rapidement. Heureusement, la rondelle n'est pas rentrée dans le but. Ça arrive, c'est une question de pouces des fois. Nous avons eu l'air ridicule. Ç'a été un jeu loufoque. Nous pouvons en rigoler maintenant. »

Skjei a eu une meilleure étoile que le défenseur Steve Smith des Oilers d'Edmonton en 1986. Smith a acquis une notoriété dont il se passerait volontiers parce qu'il a marqué dans son propre but, à l'occasion du match no 7 de la finale de section contre les Flames de Calgary. Le score était égal de surcroît, en troisième période. Smith, également un défenseur recrue, avait involontairement envoyé la rondelle sur le gardien Grant Fuhr et elle avait abouti dans le filet.

Depuis ce temps, Smith est devenu tristement célèbre. Skjei, lui, pourra dormir sur ses deux oreilles à Ottawa, vendredi.

En voir plus