Skip to main content

Boyle échangé aux Predators par les Devils

Le New Jersey obtient un choix de deuxième ronde au repêchage 2019 de la LNH

par LNH.com @LNH_FR

Brian Boyle a été échangé aux Predators de Nashville par les Devils du New Jersey, mercredi, en retour d'un choix de deuxième ronde au repêchage 2019 de la LNH.

L'attaquant de 34 ans écoule la dernière saison d'un contrat de deux ans d'une valeur de 5,1 millions $ signé avec les Devils le 1er juillet 2017 et il pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

À LIRE AUSSI : Boyle sera toujours reconnaissant pour le soutien des DevilsDate limite : Le Colorado conservera ses choix de première rondeDate limite : Les besoins des équipes dans la course dans l'EstDate limite : Les besoins des équipes dans la course dans l'Ouest

« Je suis très heureux de faire partie des Predators, a dit Boyle. Je vois ce qu'ils font, je vois comment l'équipe est bâtie et j'ai parlé avec [le directeur général des Predators David Poile et l'entraîneur Peter Laviolette], donc je suis très fébrile. »

Poile croit que Boyle aidera les Predators sur les unités spéciales, particulièrement en avantage numérique. Nashville montre une efficacité de 12,9 pour cent sur le jeu de puissance cette saison, à égalité avec les Canadiens de Montréal pour le plus bas total dans la LNH.

Les Predators ont également acquis l'attaquant Cody McLeod des Rangers de New York, mercredi, en retour d'un choix de septième ronde au repêchage 2020.

« Nous voulions avoir plus de poids au sein de notre formation, particulièrement avec la perte d'Austin Watson (suspension) et maintenant de Zac Rinaldo (opération à l'épaule), qui ratera le reste de la saison, a expliqué Poile. Nous avons comblé ce besoin avec l'ajout de Cody McLeod. Brian Boyle nous aide tant pour l'aspect physique, mais également parce qu'il pourra nous aider et faire une différence pour nous dans différents aspects du jeu. »

Video: NJD@PIT: Boyle complète le beau jeu de Zacha en I.N.

Boyle (6 pieds 6 pouces, 245 livres) totalise 19 points (13 buts, six mentions d'aide) en 47 parties cette saison, sa 12e dans la LNH. Le 26e choix au total du repêchage 2003 cumule 211 points (119 buts, 92 passes) en 740 rencontres avec les Devils, les Maple Leafs de Toronto, le Lightning de Tampa Bay, les Rangers de New York et les Kings de Los Angeles.

Boyle a également amassé 28 points (15 buts, 13 aides) en 111 parties des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il a joué en Finale avec les Rangers en 2014 et avec le Lightning en 2015.

« Tu dois mériter ton temps de glace chaque jour, a mentionné Boyle. J'ai appris cette leçon. Je pense que mon jeu est bon dans plusieurs aspects. Je peux jouer à l'aile et au centre. J'ai joué un peu sur l'avantage numérique cette année. J'ai joué en désavantage numérique presque toute ma carrière.

« Si je peux simplement être une partie de l'équation et essayer de les aider à réaliser ce qu'ils veulent accomplir, c'est ce que je vais faire. À 5-contre-5, je vais faire mon possible pour aider l'équipe. C'est la réponse classique pour vous, mais c'est la vérité. Je veux m'intégrer au sein de l'équipe. »

Boyle a gagné le trophée Masterton, remis au joueur qui personnifie le mieux les qualités de persévérance, d'esprit sportif et de dévouement envers le hockey, la saison dernière. Il a raté les 10 premières rencontres après avoir reçu un diagnostic de leucémie, mais est revenu au jeu le 1er novembre et a récolté 23 points (13 buts, 10 passes) pour aider les Devils à participer aux séries pour la première fois depuis qu'ils avaient atteint la Finale en 2012.

Il a marqué au moins 10 buts à sept reprises en carrière et a connu sa meilleure saison offensive avec les Rangers en 2010-11, terminant avec 35 points (21 buts, 14 passes) en 82 matchs.

« Nous voulons remercier Brian pour son temps ici, alors qu'il a été crucial dans l'implantation de la culture qui règne ici en ce moment », a déclaré le DG des Devils Ray Shero. « Son leadership, son dévouement et sa détermination ont inspiré toute l'organisation, tant sur la glace qu'à l'extérieur. Nous lui souhaitons, ainsi qu'à son épouse Lauren, son fils Declan et sa fille Isabella, la meilleure des chances à Nashville. »

Boyle devrait faire son arrivée à Nashville mercredi et pourrait faire ses débuts avec les Predators quand ils accueilleront les Stars de Dallas jeudi au Bridgestone Arena (20 h HE, FS-TN, FS-SW, NHL.TV).

Nashville (32-19-4, 68 points) occupe la deuxième place dans la section Centrale, trois points derrière les Jets de Winnipeg. Les Devils (20-25-7, 47 points) sont au 15e rang de l'Association de l'Est, 14 points derrière les Blue Jackets de Columbus et la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Est.

McLeod (6-2, 204), qui a joué deux saisons à Nashville de 2016 à 2018, a marqué un but en 31 matchs avec New York cette saison.

L'attaquant de 34 ans a amassé 127 points (72 buts, 55 aides) en 769 matchs dans la LNH en 12 saisons avec l'Avalanche du Colorado, les Predators et les Rangers.

Poile s'est dit à l'aise avec cette formation si les Predators devaient entamer les séries demain matin, mais il continuera d'explorer ses options d'ici à la date limite des transactions de la LNH, le 25 février à 15 heures (heure de l'Est).

« Je me dis simplement qu'il faut regarder pour conclure la bonne transaction, a dit Poile. Si nous pouvons améliorer notre équipe, nous le ferons. Je suis à l'aise avec notre profondeur et les joueurs qui peuvent combler les trous laissés par les trois joueurs que nous avons perdus au cours des dernières semaines, mais si nous pouvons nous améliorer au cours des trois prochaines semaines, nous allons assurément le faire. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.