Skip to main content

Bourque récolte sept points et le Canada rosse la Lettonie 16-0

LNH.com @NHL

SASKATOON - Gabriel Bourque, des Wildcats de Moncton, a inscrit trois buts et ajouté quatre aides à sa fiche pour permettre au Canada de rosser la Lettonie 16-0 à leur premier match du Championnat mondial de hockey junior, samedi.

Ce total de points égale ainsi le record par un Canadien dans un match lors de ce tournoi. La marque appartient également à Dave Andreychuk et Michael Cammalleri, du Canadien de Montréal.

"Ouais, c'est le plus gros match de ma carrière, a confié l'attaquant de 19 ans sélectionné par les Predators de Nashville après avoir réussi son premier tour du chapeau au niveau junior. Je suis tellement excité. Je ne peux offrir une meilleure performance."

Bourque, qui a été échangé aux Wildcats de Moncton par le Drakkar de Baie-Comeau plus tôt cette semaine, ne figurait même pas dans les plans de l'équipe. Il a cependant capté l'intérêt des entraîneurs lors du camp d'orientation d'Equipe Canada l'été dernier, puis a de nouveau impressionné lors du camp d'entraînement de deux semaines à Regina, il y a deux semaines.

"Nous avons fait des blagues au deuxième entracte lorsque nous lui avons demandé si son père était en charge des statistiques, a dit Cormier. Mais c'est un joueur combattif, et il a bien joué.

"Je jouais contre lui à Rimouski, et c'est le type de joueur que vous voulez avoir dans votre équipe, a continué Cormier. Il donne tout ce qu'il a à chaque présence. Il le mérite."

Nazem Kadri, des Knights de London, Jordan Eberle, des Pats de Regina, Patrice Cormier, de l'Océanic de Rimouski, Brandon Kozun, des Hitmen de Calgary, et Luke Adam, des Screaming Eagles de Cap-Breton, ont tous marqué deux buts.

Travis Hamonic, des Warriors de Moose Jaw, Adam Henrique, des Spitfires de Windsor, et Brandon McMillan, des Rockets de Kelowna, ont aussi touché la cible pour les Canadiens.

Jake Allen, du Junior de Montréal, a effectué seulement 10 arrêts pour mériter le jeu blanc. Les gardiens lettons ont été beaucoup plus sollicités, puisqu'ils ont reçu 66 tirs.

Le Canada croisera le fer avec la Suisse, lundi.

A seulement 36 secondes du premier vingt, Ryan Ellis a effectué un tir de la ligne bleue qui a été dévié par Bourque derrière le gardien letton.

Kadri se trouvait à proximité du filet adverse lorsqu'il a accepté une passe précise de Tyler Hall, à 4:22, puis Bourque a imité son coéquipier sur une passe de Greg Nemisz à 6:39 pour enfoncer un deuxième but rapide en supériorité numérique.

Ce filet a chassé le gardien partant Raimonds Ermics, qui a cédé trois buts sur seulement 10 tirs, et c'est Janis Kalnins qui s'est amené dans la rencontre en renfort. Kalnins a finalement accordé 13 buts sur 56 tirs.

"Après cela (le changement de gardiens), quelque chose a changé, a déclaré l'entraîneur-chef letton Andrejs Maticins. Nous pensions déjà à la prochaine rencontre.

"C'est un gros problème, a-t-il ajouté. Je sais que le Canada est une puissance, mais parfois vous pensez au prochain match, ou à celui face à la Suisse, qui est très important pour nous."

Adam et Cormier ont procuré les devants aux Canadiens 5-0 avant la fin du premier engagement.

La leçon de hockey a continué au deuxième tiers lorsque Eberle a complété une descente à deux contre un en compagnie de McMillan, à 4:49, puis que Harmonic eut fait vibrer les cordages du filet letton d'un tir de l'enclave à 9:28. Kadri a ensuite complété un deux contre un avec Hall, à 10:26.

Kozun et Eberle ont ajouté deux autres buts avec l'avantage d'un homme, puis Henrique a ajouté au festival offensif en marquant à trois secondes à écouler à la période médiane.

Cormier a enfoncé son deuxième du match lors d'une descente à 1:33 du troisième engagement, McMillan a trouvé le fond du filet de Kalnins à 4:35, puis Kozun, qui a terminé le match avec cinq points, a récolté son deuxième filet à 9:19.

Bourque a complété son tour du chapeau lorsque sa passe a ricoché par erreur sur un patin, à 18:28, puis Adam a terminé la destruction de la Lettonie en glissant la rondelle derrière Kalnins alors qu'il restait seulement 28 secondes au cadran.

Il n'y a aucune pitié en ronde préliminaire au Championnat mondial junior, car le différentiel entre les buts marqués et ceux accordés peut déterminer l'identité de celui qui accèdera au prochain tour, en cas d'égalité au classement.

L'année dernière, le Canada avait amorcé la compétition en disposant de la République tchèque 8-1, puis avait humilié le Kazakhstan 15-0.

En voir plus