Skip to main content

Bouchard : Quelle place pour Plekanec à Toronto?

Notre chroniqueur analyse quelle utilisation sera faite de l'ancien centre des Canadiens par l'entraîneur Mike Babcock

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

On a bien compris, lorsque Tomas Plekanec a été rayé de l'alignement samedi soir, que les Canadiens de Montréal avaient l'intention de l'échanger, ce qui fut fait le lendemain. Mais ce fut quand même une surprise de le voir se joindre aux Maple Leafs de Toronto. Quelle contribution peut-il apporter à une équipe déjà fort bien garnie?

La blessure récente subie par Auston Matthews a permis à Mike Babcock d'expérimenter en envoyant William Nylander au centre. Mais ce n'est pas une solution à long terme. Normalement, les trois premiers pivots de l'équipe sont Matthews, Nazem Kadri et Tyler Bozak. A-t-on simplement fait l'acquisition de Plekanec pour assurer l'intendance sur le quatrième trio? Installé entre Josh Leivo et Leo Komarov en prévision du match de lundi soir, on peut anticiper un rôle somme toute effacé pour Plekanec. Mais j'ai l'impression que Mike Babcock va, une fois les séries arrivées, se mettre à s'appuyer beaucoup plus lourdement sur le centre tchèque. Voici pourquoi.

Plekanec a joué un rôle hybride à Montréal, cette saison, au centre du troisième trio. On lui a parfois demandé de jouer simplement ses minutes habituelles à 5-contre-5 et en désavantage numérique, mais il y a aussi eu certaines séquences au cours desquelles Claude Julien lui a demandé de devenir ce qu'on pourrait appeler un centre de confrontation. Entendre par là qu'on lui demandait de coller systématiquement aux patins d'un des meilleurs attaquants adverses. On lui a surtout demandé de jouer ce rôle en compagnie de Paul Byron et Brendan Gallagher.

Dans l'ensemble, Plekanec a joué un rôle défensif. Lorsqu'il était sur la glace pour les Montréalais, on lui demandait de prendre beaucoup de mises en jeu en zone défensive, les mises en jeu en zone offensive étant souvent réservées aux trios de Jonathan Drouin ou Max Pacioretty.

Chez les Maple Leafs, un rôle similaire est joué par Nazem Kadri, alors que Matthews obtient une surdose de mises en jeu en zone offensive et Bozak une distribution somme toute égale. Le qutrième trio des Leafs joue lui aussi un rôle défensif, et, ajouterais-je, il le joue plutôt mal.

On peut donc déduire d'emblée que la place de Plekanec se trouve naturellement du côté de ce quatrième trio. Mais je pense que les mouvements récents des adversaires potentiels des Maple Leafs sur le marché des échanges, soit l'arrivée de Rick Nash chez les Bruins de Boston et, surtout, celle de Derrick Brassard avec les Penguins de Pittsburgh, vont donner à Plekanec l'occasion de se mettre plus en valeur.

En effet, Plekanec a encore cette saison disputé l'essentiel de son temps de jeu contre un niveau de compétition relativement supérieur à celui de ses coéquipiers. En comparant la part du temps joué par Plekanec contre les meilleurs défenseurs et attaquants adverses à celle de ses coéquipiers, on réalise qu'il a encore une fois été utilisé plus souvent qu'à son tour dans des situations plus difficiles.

À Toronto, Kadri et Matthews sont aussi dans cette catégorie; c'est, dans le cas de Kadri, le fait des choix de son entraîneur, alors que Matthews est simplement le genre de joueur que les entraîneurs adverses cherchent à opposer à leurs meilleurs éléments. 

Résultat, le troisième trio des Leafs joue des minutes beaucoup moins intenses que le top-6. Et, malgré tout, Bozak peine à tenir le coup lorsqu'on regarde la part des tirs.

Les Bruins, les Penguins et le Lightning de Tampa Bay sont trois équipes capables de lancer trois trios de premier plan à l'assaut des gardiens adverses, ce qui pour les Maple Leafs aurait pu causer des problèmes. Si on laisse Tyler Bozak dans le poste de troisième centre soir après soir, on va finir par trouver le moyen d'exploiter ses faiblesses défensives.

C'est là où, de toute évidence, Plekanec va être appelé à jouer le rôle de pompier. Tirant de l'arrière, Babcock va probablement continuer à s'appuyer sur Bozak, dont les talents offensifs sont évidents. Mais avec une avance à protéger en troisième période? Plekanec risque de voir son rôle augmenter systématiquement.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.