Skip to main content

Boeser et les Canucks toujours en mode négociations

L'attaquant, qui est joueur autonome avec compensation, demeure sans contrat à moins d'un mois du début du camp d'entraînement

par LNH.com @LNH_FR

Brock Boeser et les Canucks de Vancouver continuent de négocier et de chercher « un terrain d'entente », a déclaré le directeur général Jim Benning, mardi.

L'attaquant de 22 ans, qui est joueur autonome avec compensation, est toujours sans contrat avec les Canucks, alors que le camp d'entraînement s'amorce le 13 septembre.

À LIRE AUSSI : Prolongation de contrat pour le DG Benning avec les CanucksMarner pourrait s'entraîner en Suisse s'il demeure sans contrat

« Je continue à discuter avec Ben Hankinson (l'agent de Boeser) », a déclaré Benning après l'annonce de sa prolongation de contrat de trois ans jusqu'à la fin de la saison 2022-23. « Nous essayons de trouver un terrain d'entente. Aucun des joueurs autonomes avec compensation n'a encore signé un contrat, donc nous continuons de travailler avec lui. J'espère pouvoir en venir à une entente avant le début du camp d'entraînement, histoire qu'il soit ici lors que ça se mettra en branle. »

Les joueurs autonomes avec compensation Mitchell Marner (Maple Leafs de Toronto), Kyle Connor et Patrik Laine (Jets de Winnipeg), Brayden Point (Lightning de Tampa Bay), Mikko Rantanen (Avalanche du Colorado) et Matthew Tkachuk (Flames de Calgary) n'ont toujours pas obtenu de contrat. Contrairement à ces joueurs, Boeser n'est pas admissible à recevoir une offre hostile d'une autre équipe de la LNH en vertu de la convention collective de la LNH, car il a disputé moins de 10 parties en 2016-17.

Marner considère l'option de s'entraîner avec l'équipe de Zurich, dans la Ligue nationale A en Suisse, s'il demeure sans contrat.

« Nous n'en sommes pas rendus à ce point », a répondu Benning, quand on lui a demandé s'il était possible que Boeser décide d'aller s'entraîner outre-mer. « Nous avons trois autres semaines pour négocier avec Ben Hankinson à propos de Brock et pour en venir à une entente. Je pense que le contrat de Bo Horvat s'est signé environ trois jours avant le camp d'entraînement (en 2017), donc je pense que nous avons encore du temps pour travailler là-dessus. J'ai bon espoir que ça se règle. »

Video: LAK@VAN: Premier point de Hughes sur le but de Boeser

Boeser, qui a obtenu 56 points (26 buts, 30 passes) en 69 matchs la saison dernière, a affirmé le 10 juillet qu'il était optimiste de signer un contrat.

« J'ai bon espoir que nous en viendrons à une entente et que tout rentrera dans l'ordre, a-t-il dit. J'adore Vancouver. L'organisation, la ville, les partisans… Tout est génial ici et je veux jouer ici pendant longtemps. »

Boeser a amassé 55 points (29 buts, 26 mentions d'aide) en 62 matchs à son année recrue dans la LNH en 2017-18, alors qu'une blessure au dos subie le 5 mars a mis fin à sa saison. Il a terminé au deuxième rang du scrutin du trophée Calder, remis à la recrue de l'année dans la LNH, derrière Mathew Barzal, des Islanders de New York.

Boeser a raté 13 rencontres la saison dernière en raison d'une blessure à l'aine.

*Avec la contribution du correspondant indépendant NHL.com Kevin Woodley

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.