Skip to main content

Bobrovsky doit démontrer qu'il appartient à l'élite, dit Quenneville

Le gardien des Panthers pourrait être la clé lors de la série contre les Islanders

par LNH.com @LNH_FR

Sergei Bobrovsky aura la chance de démontrer qu'il fait toujours partie de l'élite lorsque les Panthers de la Floride affronteront les Islanders de New York en ronde de qualification de la Coupe Stanley, a dit l'entraîneur Joel Quenneville, mercredi. 

Mis sous contrat pour sept ans à titre de joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2019, Bobrovsky a maintenu une fiche de 23-19-6 en 50 matchs (48 départs) avec une moyenne de buts alloués de 3,23, un pourcentage d'arrêts de ,900 et un blanchissage. Sa moyenne est la pire qu'il a affichée en carrière et son pourcentage d'arrêts constitue son deuxième pire rendement (,899 avec les Flyers de Philadelphie en 2011-12). 

À LIRE AUSSI : Retour au jeu : Portrait des PanthersBarkov est prêt à tout pour avoir la chance de gagner la Coupe

La tenue de Bobrovsky sera cruciale en ronde de qualification si la Floride espère accéder aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Panthers n'ont pas gagné la Coupe Stanley depuis leur arrivée dans la LNH en 1993. 

« Il a la chance de gagner pour nous et de prouver qu'il est un des meilleurs gardiens », a affirmé Quenneville à 'The Joe Rose Show'. « Mais la tenue des gardiens, particulièrement au début, sera tellement importante pour les équipes. Tout le monde devra être au sommet de son art dès le commencement. 

« Je pense que [Bobrovsky] fait tout ce qu'il peut pour s'aider. Je crois que c'est une belle occasion pour lui de faire oublier cette saison, alors que soudainement on se souviendra seulement de comment elle s'est terminée. Cela pourrait donner beaucoup de confiance à notre équipe et à [Bobrovsky] également. »

Les Panthers espèrent que Bobrovsky puisse retrouver la forme qui lui a permis de remporter deux fois le trophée Vézina (2013 et 2017) et qui a aidé les Blue Jackets de Columbus à balayer les gagnants du trophée des Présidents, le Lightning de Tampa Bay, en première ronde des séries 2019. Le gardien russe est maintenant remis d'une blessure au bas du corps qui lui a fait manquer les quatre derniers matchs de la Floride avant la pause, le 12 mars. 

Il sera assurément motivé, lui qui avait laissé savoir, le 7 avril dernier, que sa première saison avec les Panthers n'avait pas été facile puisqu'il avait dû se familiariser avec une nouvelle équipe et un nouvel entraîneur. 

« Il a quelque chose à prouver, et c'est une bonne chose, alors je m'attends à ce qu'il soit au sommet de son art », avait déclaré le directeur général des Panthers Dale Tallon, le 28 mai. « Quand il est au sommet de sa forme, nous avons une chance de gagner. Nous comptons sur lui et nous nous attendons à de grandes choses de sa part. »

Video: FLA@TOR: Bobrovsky dit non à Engvall

La Floride (35-26-8, pourcentage de points de ,565) est la 10 équipe la mieux classée dans l'Association de l'Est et se mesurera à l'équipe de septième place, les Islanders de New York (35-23-10, ,588), dans une série trois de cinq lors de la Phase 4, qui commencera le 1er août.

Bobrovsky affiche un dossier de 16-10-0 avec une moyenne de 2,18, un pourcentage d'arrêts de ,928 et trois jeux blancs en 27 rencontres face aux Islanders. Il a perdu ses deux affrontements contre New York cette saison, mais a maintenu une moyenne de 2,05 et une efficacité de ,938. 

« Nous aurons des choses à avoir en tête dans cette série par rapport à la façon dont jouent les Islanders et à ce qu'il faut surveiller, a dit Quenneville. Nous avons très bien joué contre eux lors des trois matchs cette année. Nous ne les avons pas battus, mais les duels étaient serrés et nous avons fait de bonnes choses. »

Lors de ces trois matchs, les Panthers se sont inclinés 3-2 en tirs de barrage le 12 octobre (avec Samuel Montembeault devant le filet), 2-1 le 9 novembre et 3-1 le 12 décembre. 

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.