Skip to main content

Bob Gainey répond au souhait de Steve Bégin en l'envoyant à Dallas

LNH.com @NHL

MONTREAL - Bob Gainey a profité du "souhait" que lui avait exprimé Steve Bégin pour ajouter de la profondeur à la ligne bleue, jeudi, alors qu'il a échangé le vétéran attaquant aux Stars de Dallas en retour du défenseur Doug Janik.

Le directeur général du Canadien de Montréal a expliqué, jeudi au cours d'une conférence téléphonique, que si Janik n'est pas réclamé au ballottage d'ici samedi midi et se rapporte comme prévu aux Bulldogs de Hamilton, dans la Ligue américaine, il donnera au Tricolore la profondeur que la direction souhaitait avoir d'ici la fin de la saison chez les arrières. Une profondeur d'autant plus souhaitable qu'on ignore toujours à quel moment Francis Bouillon sera en mesure de revenir au jeu.

"Si Janik reste avec nous, nous aurions alors en lui et Ryan O'Byrne deux joueurs qui ont l'expérience de la Ligue nationale que nous pourrions rappeler de la Ligue américaine si une autre blessure ou deux devait survenir, a indiqué Gainey. Il y a un risque qu'il (Janik) soit réclamé au ballottage, mais nous avons le sentiment que c'est à Hamilton qu'il nous sera le plus utile pour l'instant."

Janik a récolté une aide en 13 matchs avec les Stars cette saison. Sélectionné au deuxième tour, 55e au total, par les Sabres de Buffalo au repêchage de 1999, le défenseur de six pieds deux pouces et 211 livres a récolté 16 points (3-13) en 159 matchs dans le circuit Bettman avec les Sabres, le Lightning de Tampa Bay et les Stars. Le hockeyeur de 28 ans s'était joint aux Stars à titre de joueur autonome le 6 juillet 2006.

Janik touche un salaire de 500 000 $ US cette année, comparativement à 1,3 million $ pour Bégin.

Gainey aimerait maintenant se doter, d'ici la date limite des transactions du 4 mars, d'une profondeur similaire au poste de centre. C'est ainsi qu'il souhaite acquérir un joueur qui agira en soutien aux Saku Koivu, Tomas Plekanec, Maxim Lapierre et Kyle Chipchura.

"Nous voulons de la profondeur, et en même temps combler le trou laissé par l'absence de Robert Lang", a indiqué le d.g.

"Nos besoins sont comblés pour l'instant en ce qui concerne nos gardiens", a-t-il ajouté en faisant allusion à Jaroslav Halak et Carey Price.

La maturité de Bégin

"C'était plus un souhait qu'une demande", a par ailleurs dit Gainey du désir de Bégin de se retrouver au sein d'une équipe avec laquelle il serait en mesure d'obtenir du temps de glace. "Et il l'a exprimé avec beaucoup de maturité."

Ce souhait du vétéran de 30 ans remontait à un certain temps déjà, mais ce n'est que jeudi que Gainey a été en mesure de le combler.

"Encore la semaine dernière, les Stars n'avaient pas exprimé d'intérêt, a affirmé Gainey. Mais des blessures survenues à deux de leurs joueurs de centre ont fait en sorte qu'ils avaient tout à coup besoin des services d'un joueur comme Steve."

Les noms des joueurs de centre Brad Richards et Toby Petersen se trouvent présentement sur la liste des blessés chez les Stars.

"Steve est un joueur coriace, un travailleur honnête", a déclaré le codirecteur général des Stars Les Jackson par voie de communiqué, jeudi, quelques minutes avant que la formation texane n'accueille les Blues de St. Louis. "Il est bon en désavantage numérique et c'est un compétiteur dans tous les sens du terme. Nous estimons qu'il nous aidera alors que nous continuons de lutter pour une place en séries."

Agé de 30 ans, Bégin a amassé 10 points (6-4) en 42 rencontres cette saison. L'ailier gauche, réclamé au ballotage par le Canadien le 3 octobre 2003, a également endossé l'uniforme des Flames de Calgary de 1997 à 2003.

"Steve était un joueur qui n'était plus utilisé régulièrement avec nous depuis quelque temps. Il y a même eu des occasions où il était en santé mais que l'entraîneur a choisi de ne pas le faire jouer, a souligné Gainey. Puisqu'il est un joueur en fin de contrat, il était important pour lui d'avoir la possibilité de se retrouver sur la patinoire.

"Le rappel récent de Greg Stewart, un joueur que nous estimons prêt à jouer dans la LNH, a fait en sorte que Steve s'est retrouvé dans une situation difficile", a ajouté Gainey, en précisant qu'il désirait présentement faire de la place à des joueurs comme Stewart, c'est-à-dire qui ont été repêchés et développés par le Canadien et qui ont maintenant besoin d'un temps de glace suffisant pour aider le club de manière plus tangible.

Bégin devait se joindre aux Stars à temps pour la séance d'entraînement de vendredi midi. Il était déjà en route vers Dallas, jeudi en début de soirée, a indiqué son agent Yves Archambault.

"Il n'a pas vraiment eu le temps de penser à ce qui lui arrive, a dit Archambault lors d'une entrevue téléphonique. Il a sauté dans le premier avion."

En voir plus