Skip to main content

Blues: Kevin Shattenkirk pourrait ne pas être échangé

Le directeur général Doug Armstrong prêt à disputer la saison avec le défenseur qui pourrait obtenir son autonomie

par LNH.com / LNH.com

Les Blues de St. Louis pourraient disputer toute la prochaine saison avec le défenseur Kevin Shattenkirk plutôt que de l'échanger avant qu'il ne devienne joueur autonome, a déclaré le directeur général Doug Armstrong vendredi.

« Je pense que si vous tentez toujours d'échanger les joueurs qui vont entamer la dernière saison de leur contrat, vous n'allez jamais miser sur une très bonne équipe si vous tentez toujours de fuir l'autonomie des joueurs », a confié Armstrong au NHL Network dans des remarques transcrites par CSN New England. « L'autonomie fait partie de notre sport, et vous devez prendre des décisions concernant ces joueurs autonomes. »

 

Après que le repêchage de la LNH se soit déroulé sans que Shattenkirk soit échangé, son agent Jordan Neumann a déclaré au St. Louis Post-Dispatch qu'une transaction était inévitable et que Shattenkirk souhaitait que cela se produise « plus tôt que tard ».

Armstrong a indiqué vendredi qu'il était prêt à disputer toute la saison avec Shattenkirk, et qu'il tenterait de s'entendre avec lui par la suite.

« Je pense que le cas de Kevin Shattenkirk a pris de l'ampleur au repêchage, a noté Armstrong. Ce que j'ai dit à l'interne, c'est que nous sommes enthousiastes de miser sur Kevin Shattenkirk dans notre équipe. Dans la LNH aujourd'hui, vous voyez tous les joueurs atteindre l'autonomie et s'entendre avec des équipes [différentes].

« Notre objectif est de tenter de nous entendre avec Kevin si possible, ou de commencer l'année avec lui… nous avons entrepris la dernière saison alors que Troy Brouwer et David Backes se trouvaient dans la même situation, et nous avons obtenu 107 ou 108 points en plus d'atteindre la [finale de l'Association de l'Ouest]. »

Backes et Brouwer ont quitté les Blues vendredi; Backes s'est entendu avec les Bruins de Boston et Brouwer avec les Flames de Calgary.

« Si vous en arrivez à un moment de la saison et que vous misez sur plusieurs joueurs autonomes sans compensation et que votre équipe est mauvaise, alors vous devez prendre des décisions, a mentionné Armstrong. Cependant, si votre équipe fait bien et que vous avez des joueurs autonomes sans compensation, vous laissez la saison suivre son cours. »

 

En voir plus