Skip to main content

Blues : Steen et Elliott de retour sur la patinoire

Ces deux joueurs clés de St. Louis discutent de la suite de leur rééducation

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS - Les Blues de St. Louis ont eu la surprise de voir deux joueurs sur la glace au cours de leur entraînement de mardi. Leur éventuel retour va aider un groupe qui espère être en santé lorsque les séries éliminatoires de la Coupe Stanley vont s'amorcer à la mi-avril.

L'ailier gauche Alexander Steen et le gardien Brian Elliott ont sauté sur la glace environ à mi-chemin de l'entraînement des Blues au Scottrade Center.

 

Steen et Elliott ont travaillé d'un côté de la patinoire, effectuant des exercices cardiovasculaires avec l'entraîneur adjoint Sean Farrell, tandis que le reste de l'équipe s'entraînait en vue de son match de mercredi contre les Blackhawks de Chicago (20 h 30 (HE); TVA Sports, NBCSN).

La présence de Steen et Elliott sur la glace signifie que leur retour respectif se rapproche

« Ils patinent depuis un petit moment, a révélé l'entraîneur Ken Hitchcock. C'est la première fois qu'ils le font en public, mais ils sont de retour sur la glace depuis quatre ou cinq jours maintenant.

« Nous sommes heureux qu'ils s'approchent d'un retour. Cependant, jusqu'à ce qu'ils rejoignent le reste du groupe, ce sera comme toutes les autres blessures. Nous avons appris à ne pas être trop enthousiastes jusqu'à ce qu'ils obtiennent le feu vert pour s'entraîner avec nous, car à ce moment-là, ce sera une question de jours. »

Steen a raté six matchs en raison d'une blessure au haut du corps subie lors d'une collision avec le défenseur des Coyotes de l'Arizona Kevin Connauton en première période du match du 20 février. Elliott s'est absenté des cinq dernières parties, victime d'une blessure au bas du corps subie au premier tiers de la partie du 22 février contre les Sharks de San Jose.

Les Blues montrent une fiche de 3-3 sans Steen, mais ont remporté leurs trois dernières parties. Leur dossier est de 3-2-0 sans Elliott.

Il était prévu que Steen et Elliott soient réévalués après quatre semaines au moment de leur blessure, et ce plan n'a pas changé.

« Je serai réévalué dans deux semaines, a souligné Steen. Jusque-là, je travaille tous les jours afin de remplir mon réservoir, et j'y vais un jour à la fois.

« L'échéancier prévoyait que j'allais être réévalué dans quatre semaines, et il en reste deux maintenant. Je ne suis pas trop optimiste au cours des bonnes journées, et je ne suis pas trop abattu au cours des journées plus difficiles. Cela fait deux semaines, et nous allons à nouveau discuter avec les médecins pour voir où j'en suis. »

Steen pourra revenir au jeu dès qu'il sera en santé. De son côté, Elliott a été placé sur la liste des blessés à long terme, et il devra donc rater au minimum les cinq prochains matchs. La date la plus hâtive pour son retour au jeu pourrait être le 19 mars contre les Canucks de Vancouver.

« Cela ne m'a pas paru long du tout, a confié Elliott en parlant de sa progression. Cela fait deux semaines. Je suis très heureux de la manière dont les choses se déroulent. Tout est un peu coulé dans le béton. Je suis sur la liste des blessés à long terme, alors je ne peux faire autrement que de viser cette date. »

Remplacer le temps de glace de Steen a été un beau défi pour les Blues. Lorsqu'il s'est blessé, il menait la LNH au chapitre des présences par match parmi les attaquants avec 29,4 en plus d'occuper le cinquième rang parmi les attaquants avec un temps de glace moyen de 20:30. Malgré son absence de six matchs, il occupe toujours le deuxième rang chez les Blues au chapitre des buts (17) et des points (47), ainsi que le premier rang pour les mentions d'aide (30).

Elliott jouait également très bien lorsqu'il est tombé au combat. En 17 matchs entre le 8 janvier, lorsqu'il a pris la relève de Jake Allen, blessé, jusqu'à ce qu'il se blesse à son tour, Elliott a affiché un dossier de 12-3-2 avec une moyenne de buts alloués de 1,76 et un pourcentage d'arrêts de ,943.

« C'est toujours un bon signe de voir les joueurs blessés revenir sur la glace, a évoqué le capitaine David Backes. Cela veut dire qu'ils sont bien plus près d'un retour que s'ils étaient limités au vélo stationnaire ou s'ils devaient se soumettre à des traitements. Cela donne un petit regain d'énergie à tout le monde, et la compétition pour des postes sera un peu plus féroce, ce qui va peut-être motiver certains joueurs et les pousser à élever leur jeu d'un cran. »

Devoir composer avec les blessures ne représente rien de nouveau pour les Blues; seuls deux joueurs ont été dans l'alignement pour la totalité des 67 matchs de l'équipe : Backes et l'attaquant Troy Brouwer.

« Nous espérons que nous en avons fini avec les blessures, a admis le défenseur Kevin Shattenkirk. Je pense qu'ils progressent très bien. Plus important encore, nous jouons très bien, ce qui les rend un peu plus à l'aise. Ils n'auront pas à précipiter leur retour dans la formation, car l'équipe fait du bon travail en leur absence. »

 

En voir plus