Skip to main content

Blogue Série globale : Jean-Gabriel Pageau

« Nous avons déjà hâte de revenir à l'aréna pour jouer devant la bruyante foule »

par Jean-Gabriel Pageau / Collaboration spéciale LNH.com

L'Avalanche du Colorado et les Sénateurs d'Ottawa vont s'affronter à deux reprises au Ericsson Globe de Stockholm dans le cadre de la Série globale SAP 2017 de la LNH, vendredi et samedi. L'attaquant des Sénateurs Jean-Gabriel Pageau sera l'auteur d'un blogue pour LNH.com, et il nous parlera de son expérience à Stockholm. Dans son troisième entretien, Pageau revient sur la victoire des siens dans le premier match de cette série de deux :

Hallå à tous les amateurs de la LNH,

La glace est maintenant brisée: nous avons remporté le premier match de la Série globale en battant l'Avalanche 4-3 en prolongation. Mark Stone a mis la touche finale sur une passe incroyable de Derick Brassard et le gardien n'a vraiment rien pu faire. C'était vraiment un grand jeu et ça leur a permis de se reprendre pour les quelques chances qu'ils avaient ratées auparavant. Donc, tout est bien qui finit bien!

Nous sommes venus ici en voulant appliquer notre système de jeu pour gagner et quand il y a beaucoup de chances de marquer et que les gardiens effectuent des arrêts importants, les joueurs ont beaucoup d'énergie. Nous voulions donner un spectacle, mais surtout l'emporter par-dessus tout.

L'expérience était amusante. Les partisans encourageaient les deux équipes et c'est ça le plus important. Ils étaient bruyants chaque fois qu'une équipe marquait un but, c'était spécial.

Je vais surtout me souvenir de ce qui s'est passé avant le match avec l'échauffement, les hymnes nationaux, et bien sûr, quand Peter Forsberg est venu sur la patinoire pour la mise au jeu protocolaire. C'était superbe! Les enfants à mes côtés à la ligne bleue étaient impressionnés et je dois avouer que je l'étais aussi. C'était beau de voir Erik Karlsson, Gabriel Landeskog et Forsberg immortaliser le moment parce que ce sont trois grands joueurs.

De notre côté, Karlsson, Fredrik Claesson et Johnny Oduya ont certainement élevé leur jeu d'un cran devant leurs partisans. On pouvait vraiment entendre la foule les encourager quand ils avaient la rondelle. C'est agréable pour eux et ils le méritent, ils sont tellement bons pour nous.

Cette victoire nous donne confiance pour demain. Notre plan était de l'emporter et c'est ce que nous avons fait. Nous avons déjà hâte de revenir à l'aréna pour jouer devant la bruyante foule.

Disons que ce ne sera pas difficile de se lever pour venir jouer ce match.

On se reparle après une autre victoire, je l'espère!

En voir plus