Skip to main content

Blake, Chelios, Alfredsson, Lehtinen au Temple de la renommée de la FIHG

Les anciennes vedettes de la LNH ont connu du succès sur la scène internationale

par LNH.com @LNH_FR

Rob Blake, Chris Chelios, Daniel Alfredsson et Jere Lehtinen font partie des huit membres nouvellement élus au Temple de la renommée de la Fédération internationale de hockey sur glace en 2018.

La cérémonie d'intronisation aura lieu à Copenhague, au Danemark, au cours de la dernière fin de semaine du Championnat du monde 2018 de la FIHG, qui se déroulera du 4 au 20 mai.

Blake, qui est l'actuel directeur général des Kings de Los Angeles, a disputé 20 saisons dans la LNH avec les Kings, l'Avalanche du Colorado et les Sharks de San Jose. Il a aidé l'Avalanche à remporter la Coupe Stanley en 2001, a remporté le trophée Norris en 1998 et a été finaliste pour cet honneur à quatre reprises. Blake a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2014. 

Sur la scène internationale, il a aidé le Canada à remporter la médaille d'or aux Jeux olympiques 2002 de Salt Lake City, ce qui lui a permis de faire son entrée dans le club Triple or. Il a remporté la médaille d'or avec le Canada au Championnat mondial junior 1994 de la FIHG.

Chelios occupe le sixième rang de l'histoire de la LNH avec 1651 parties jouées au cours de sa carrière de 26 saisons avec les Canadiens de Montréal, les Blackhawks de Chicago, les Red Wings de Detroit et les Thrashers d'Atlanta. Il a remporté la Coupe Stanley avec les Canadiens en 1986, puis avec les Red Wings en 2002 et 2008, en plus de mériter le trophée Norris à trois reprises (1989, 1993, 1996). 

Chelios a représenté les États-Unis quatre fois aux Jeux olympiques, et il a été le capitaine de la formation en 1998, 2002 et 2006. Il a aidé les Américains à mettre la main sur la médaille d'argent aux Jeux olympiques 2002 de Salt Lake City et a été élu meilleur défenseur du tournoi. Chelios a également gagné la médaille d'or avec les États-Unis à la coupe du monde de 1996.

Alfredsson a disputé 17 de ses 18 saisons dans la LNH avec les Sénateurs d'Ottawa. Ses 444 buts et 1157 points lui procurent le deuxième rang parmi les joueurs suédois dans l'histoire de la LNH derrière Mats Sundin (564 buts, 1349 points). Il a aidé les Sénateurs à atteindre la Finale de la Coupe Stanley en 2007, a participé au Match des étoiles à six reprises, et a remporté le trophée King Clancy 2012 ainsi que le prix du leadership Mark Messier en 2013.

Sur la scène internationale, Alfredsson a revêtu l'uniforme de la Suède six fois aux Jeux olympiques, remportant la médaille d'or en 2006 et la médaille d'argent en 2014. Il a également aidé la Suède à mettre la main sur la médaille d'argent aux Championnats du monde de 1995 et 2004, ainsi que sur la médaille de bronze en 1999 et 2001.

Lehtinen a évolué pendant 14 saisons dans la LNH, toutes avec les Stars de Dallas, et il a conclu sa carrière avec 514 points (243 buts, 271 passes) en 875 parties. Il a aidé les Stars à remporter la Coupe Stanley en 1999 et à retourner en grande finale en 2000. Lehtinen a également reçu le trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif de la LNH, à trois reprises, et a été finaliste pour ce trophée à six reprises. Il est l'un des cinq joueurs (Patrice Bergeron, Bob Gainey, Guy Carbonneau, Pavel Datsyuk) à avoir gagné le Selke au moins trois fois. Les Stars ont retiré son numéro 26 le 24 novembre.

Il a remporté la médaille d'argent avec la Finlande aux Jeux olympiques 2006 de Turin, ainsi que la médaille de bronze aux Jeux de 1994, 1998 et 2010. Lehtinen a également aidé la Finlande à mettre la main sur la médaille d'or au Championnat mondial 1995, et sur la médaille d'argent en 1992, 1994 et 2007. Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey de la Finlande en 2012.

Les autres intronisés de cette cuvée sont le membre et dirigeant de l'équipe nationale de France Philippe Lacarrière, l'ancien arbitre Bob Nadin; Jesper Damgaard, qui a participé à 17 Championnats du monde consécutifs avec le Danemark et qui va recevoir le prix Torriani, remis à des joueurs qui ne font pas partie des plus grandes nations de hockey, et Kirovs Lipmans de la Lettonie, le récipiendaire du prix Paul Loicq pour son service exceptionnel envers le hockey.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.