Skip to main content

Un but de Toews en prolongation permet aux Blackhawks de vaincre les Coyotes

Le capitaine marque un cinquième but en surtemps, un sommet dans la LNH

par Jerry Brown / Correspondant LNH.com

GLENDALE - Le deuxième but de la rencontre de Jonathan Toews inscrit avec 28,5 secondes à faire à la prolongation a permis aux Blackhawks de Chicago de disposer des Coyotes de l'Arizona 5-4, jeudi, au Gila River Arena.

Toews, qui était de retour d'une suspension d'une partie après avoir raté le Match des étoiles Honda 2016 de la LNH en raison de la maladie, a déjoué le gardien des Coyotes Louis Domingue avec un tir du poignet du cercle des mises en jeu pour inscrire son cinquième but de la campagne en prolongation, un sommet dans la LNH.

 

Le but est survenu tout juste après que Domingue eut bloqué deux tirs consécutifs lors d'une descente à trois contre un de Chicago.

Toews a maintenant 21 buts cette saison. Chicago (35-16-4) a donc remporté ses deux parties depuis la pause du Match des étoiles. Marian Hossa, Patrick Kane et Michal Rozsival ont compté les autres buts des gagnants tandis que le gardien Corey Crawford a effectué 24 arrêts.

La réplique de l'Arizona (24-21-6) est venue d'Oliver Ekman-Larsson, Mikkel Boedker, Jordan Martinook et Shane Doan. Les Coyotes ont perdu six de leurs huit derniers matchs.

Domingue, qui a bloqué 35 lancers, a accordé 15 buts à ses trois dernières rencontres.


Après 11:38 de jeu en première période, les Blackhawks n'avaient toujours pas de tir au but, mais ont quand même contrôlé la rondelle une bonne partie de l'engagement.

Chicago semblait bien avoir pris les devants 1-0 quand Hossa a marqué grâce à un retour de lancer de Toews à 15:40. L'entraîneur-chef de l'Arizona Dave Tippett a cependant contesté le but prétextant qu'on avait commis de l'obstruction aux dépens de Domingue. Les officiels lui ont donné raison et le but a donc été refusé.

L'entraîneur-chef de Chicago Joel Quenneville a vivement manifesté son désaccord et s'est vu décerner une pénalité pour conduite antisportive procurant ainsi un avantage numérique aux Coyotes. Lors d'une montée, Martin Hanzal a repéré Ekman-Larsson entre les deux cercles et ce dernier a battu Crawford avec un tir du poignet au-dessus de la mitaine à 17:12 pour lancer les Coyotes en avant. Ekman-Larsson inscrivait son 15e but de la campagne et son premier en 15 rencontres en carrière face aux Blackhawks. À ses 62 derniers matchs remontant au 19 mars 2015, il a touché la cible à 21 reprises.

Les deux équipes ont inscrit cinq buts dans une deuxième période complètement folle.

Hossa a lancé le bal à 2:53 quand il a patiné le long de la ligne rouge du but, a attiré Domingue, qui était au poteau éloigné, et a soulevé un tir du revers qui a roulé dans le dos du gardien avant de se retrouver dans le filet pour son neuvième but de l'année. Hossa n'est plus qu'à cinq buts du plateau des 500 en carrière.

Lors d'un jeu de puissance des Coyotes, Hossa s'est dirigé en zone adverse attirant deux défenseurs avant de refiler le disque à Toews avec une passe du revers dans l'enclave. Toews a battu Domingue pour porter la marque 2-1 avec un autre tir du revers à 4:00 donnant les devants aux Blackhawks pour la première fois du match.

Les Coyotes ont cependant répliqué avec deux buts en neuf secondes pour reprendre l'avance.

Lors d'une pénalité pour assaut à Andrew Shaw de Chicago, Ekman-Larsson a remis la rondelle à Boedker, qui a eu raison de Crawford du côté du bâton à 12:26. Le 13e but de Boedker était son premier en 16 matchs. Son dernier remontait au 27 décembre face à l'Avalanche du Colorado.

Brad Richardson a ensuite remporté la mise en jeu suivante et a dirigé la rondelle directement au filet. Crawford a bloqué le tir, mais Martinook a poussé le rebond derrière lui à 12:35 pour porter le pointage 3-2. Martinook inscrivait son septième de la campagne et son troisième à ses cinq dernières rencontres.

L'avance a cependant duré moins de deux minutes. Kane a eu amplement de temps pour feinter une passe et faire bouger Domingue avant de le battre entre les jambières et compter son 31e but de la saison, un sommet dans la LNH, à 14:10.

Chicago a dirigé huit des neuf premiers tirs au but au dernier vingt et a pris les devants 4-3 à 7:18. Lors d'un quatre contre quatre, Rozsival s'est présenté complètement seul devant le filet et a redirigé le tir d'Artem Anisimov du côté droit du but qui avait été laissé ouvert. Le vétéran défenseur comptait son premier but en 76 parties. Son dernier filet avait été réussi le 5 décembre 2014 face aux Canadiens de Montréal.

Les Coyotes sont cependant revenus de l'arrière une autre fois. Doan a accepté une passe de Martinook provenant de l'arrière du but et il a rapidement contourné le filet pour loger le disque sous le bras de Crawford à 11:30. Il s'agissait du 18e but de Doan et de son 926e point en carrière, trois de moins que le record d'équipe qui appartient à Dale Hawerchuk.

 

En voir plus