Skip to main content

Bien reposés, les Canucks ont hâte de retourner sur la glace contre Chicago

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Les Canucks de Vancouver ont bénéficié d'une semaine de congé, depuis leur succès au premier tour - un repos sûrement été bien apprécié à l'approche de la confrontation avec les Blackhawks de Chicago.

Voilà donc deux équipes qui ne s'aiment pas particulièrement - le dernier match entre les deux formations, le 29 mars, s'est soldé par un gain de 4-0 des Canucks à Chicago, en plus de donner lieu à quelques batailles au troisième vingt.

"Les Hawks sont une autre équipe que nous n'aimons pas beaucoup, a dit le défenseur Kevin Bieksa. Ils sont robustes et ils travaillent fort. Ce sera une bonne bataille. Il va y avoir des étincelles, et ce sera divertissant pour tout le monde."

La LNH n'a pas encore annoncé la date du premier match, mais chez les Canucks on s'attend à ce que ce soit jeudi, avec la deuxième rencontre samedi.

Les Canucks n'ont pas joué depuis leur gain de 3-2 en prolongation contre St. Louis, mardi, ce qui concrétisait un balayage de cette série de premier tour.

Les Hawks ont quant à eux battu Calgary en six matches après un gain de 4-1, lundi soir.

Le gardien des Canucks, Roberto Luongo, a dit qu'il est agréable de savoir qu'on jouera bientôt, et aussi de connaître l'adversaire.

"C'est agréable de finalement avoir un adversaire, a dit Luongo, qui domine avec une moyenne de 1,15 et un pourcentage d'arrêts de ,962, lors des présentes séries. Les papillons commencent à se faire sentir un petit peu."

En Nikolai Khabibulin, les Hawks ont un gardien qui a déjà gagné la coupe Stanley Cup, avec le Lightning de Tampa Bay. Des joueurs comme Patrick Kane, Jonathan Toews, Patrick Sharp, Kris Versteeg et Cam Barker se chargent de l'attaque avec brio.

L'entraîneur Alain Vigneault a dit que les Hawks peuvent déployer une attaque soutenue et régulière.

"Les Hawks sont une équipe très équilibrée, a dit Vigneault. Ils ont trois trios qui peuvent marquer régulièrement. Ils ont leur ligne 'd'énergie', et leurs défenseurs viennent épauler l'attaque beaucoup mieux que les Blues. Nous allons avoir besoin de nos quatre trios."

Ryan Kesler, un finaliste pour le trophée Selke, a fait remarquer que les Canucks devront être très disciplinés: l'avantage numérique des Blackhawks est le deuxième plus efficace des séries, à 29,2 pour cent.

Chaque équipe a remporté deux matches contre l'autre, en saison régulière. Les Hawks ont d'abord gagné 4-2 et 3-1, puis les Canucks ont remporté les deux derniers matches 7-3 et 4-0.

Les Canucks sont la seule équipe canadienne encore en séries - aucune équipe du pays n'a remporté la coupe Stanley depuis le Canadien, en 1993.

En voir plus