Skip to main content

Bettman, Gretzky accueillent cinq grands de la LNH

Bower, Bucyk, Hall, Kelly et Keon honorés avant la Classique du Centenaire

par Robert Laflamme / Journaliste principal LNH.com

TORONTO - Wayne Gretzky a été surpris d'apprendre, en effectuant la visite des deux camions-remorques du Centenaire de la LNH, qu'à une certaine époque on pouvait accorder jusqu'à quatre passes pour un but.

« Je pensais connaître l'histoire de la ligue à fond, mais je ne savais pas ça », a raconté Gretzky, qui était de passage à Toronto, dimanche, afin de participer à la Classique du Centenaire à titre d'ambassadeur des activités du 100e anniversaire d'existence de la LNH.

« J'aurais voulu jouer dans ce temps-là, a ajouté à la blague 'La Merveille'. J'espère simplement qu'on ne modifiera pas de nouveau le règlement parce que Jaromir Jagr aura une chance de me rattraper », a-t-il poursuivi en s'esclaffant.

Même en accordant quatre passes par but, Jagr ne rattrapera jamais Gretzky, qui retournera à St. Louis afin d'assister à la Classique hivernale entre les Blackhawks de Chicago et les Blues de St. Louis, lundi. L'attaquant des Panthers de la Floride, qui vient de coiffer Mark Messier au deuxième rang de l'histoire, accuse encore un retard d'un peu moins de 1000 points, à l'âge de bientôt 45 ans (15 février). Gretzky a clôturé son illustre carrière avec 2857 points. Jagr est rendu à 1889 points.

Place aux immortels

Gretzky et le commissaire de la LNH Gary Bettman ont accueilli cinq des 33 premiers membres, couvrant la première moitié du siècle, sur les 100 grands de l'histoire.

Johnny Bower, le doyen à l'âge de 92 ans, Johnny Bucyk, 81 ans, Glenn Hall, 85 ans, Red Kelly, 89 ans, et Dave Keon, 76 ans, ont brièvement répondu aux questions des journalistes, avant d'être présentés à la foule du Exhibition Stadium au cours d'une cérémonie d'avant-match.

S'exprimant au nom des cinq légendes, Keon s'est dit très honoré de faire partie du premier groupe des immortels du premier siècle de la LNH.

« Les derniers mois ont été très fertile en honneurs de toutes sortes », a exprimé l'Abitibien qui a été honoré par les Maple Leafs de Toronto au début de la saison régulière. « Je vais avoir besoin de quelques mois pour tout digérer ça. »

L'ancien gardien Glenn Hall a déploré que les gardiens dans son temps n'aient pas disposé de pièces d'équipement adéquates, quand il voit la protection que les gardiens ont de nos jours.

« Nous devions bouger pour faire des arrêts. Maintenant, les gardiens se positionnent pour que la rondelle les frappe », a-t-il mentionné.

Les 28 autres légendes, qui n'étaient pas sur place en raison de problèmes de santé ou parce qu'ils ne sont plus de ce monde, ont été représentés par des membres de la famille au cours de la présentation officielle.

« Tout le groupe a à son palmarès 140 conquêtes de la Coupe Stanley, 25 trophées Hart, 24 trophées Vézina, 13 Art Ross, huit Norris et six Calder, a relevé Bettman. On parle d'un groupe d'individus exceptionnels qui ont apporté une contribution incommensurable à notre sport. »

La LNH va dévoiler la liste des 67 autres grands joueurs le 27 janvier, en marge du Match des étoiles Honda 2017 présenté à Los Angeles.

 

En voir plus