Skip to main content

Besoins des équipes de la section Pacifique

LNH.com tente de déterminer quels joueurs cadreraient le mieux dans les styles et les philosophies des équipe de la section Pacifique

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

Le repêchage 2016 de la LNH permettra aux équipes de combler leurs besoins avec une injection de jeunes joueurs talentueux.

La première ronde du repêchage aura lieu le vendredi 24 juin au First Niagara Center de Buffalo (19 h HE; NBCSN, SN, TVA Sports), tandis que les rondes deux à sept se dérouleront le samedi (10 h HE; NHLN, SN).

Voici ce que les équipes de la section Pacifique rechercheront à leur arrivée à Buffalo (équipes présentées par ordre alphabétique) :

DUCKS D'ANAHEIM

Priorité: Attaquant

Le contexte: Anaheim détient cinq choix au repêchage, incluant un en première ronde. Les Ducks possèdent de solides espoirs défensifs qui s'apprêtent à avoir un impact, soient Shea Theodore (2013, no 26), Jacob Larsson (2015, no 27), Brandon Montour (2014, no 55) et Marcus Pettersson (2014, no 38). Theodore a disputé 19 matchs avec Anaheim cette saison, inscrivant trois buts et récoltant huit points. Leur meilleur attaquant espoir est l'ailier gauche Nick Ritchie (2014, no 10), qui a marqué deux buts et récolté quatre points en 33 matchs pour les Ducks. Ritchie a également réussi 16 buts et 30 points en 38 rencontres avec les Gulls de San Diego dans la Ligue américaine de hockey. Les Ducks ont une fenêtre d'opportunité de cinq ans pour renforcer leur attaque parce que les joueurs de centre Ryan Kesler et Ryan Getzlaf, ainsi que l'ailier droit Corey Perry, sont tous sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2019-20.

Candidats possibles: Kieffer Bellows, AG, États-Unis M18 (USHL); Max Jones, AG, London (OHL); Riley Tufte, AG, Blaine (HIGH-Minn.)

COYOTES DE L'ARIZONA

Priorité: Défenseur

Le contexte: Les Coyotes ne manquent pas de talent à l'aile gauche, grâce aux recrues Max Domi (18 buts, 52 points), Anthony Duclair (20 buts, 44 points) et Jordan Martinook (neuf buts, 24 points), qui ont tous joué des rôles clés pour l'Arizona en 2015-16. Le gardien Louis Domingue s'est également avéré un atout pas mal significatif à sa première saison dans la LNH, affichant une moyenne de buts alloués de 2,75 et un taux d'efficacité de ,912 en 39 rencontres. Les Coyotes possèdent quelques solides joueurs de centre dans leur organisation, soient Dylan Strome (2015, no 3) et Christian Dvorak (2014, no 58). Les Coyotes, dont deux de leurs sept choix surviendront en première ronde, devraient tenter d'améliorer leur défensive, et il y a plusieurs joueurs dans la cuvée 2016 qui sont capables de combler ce vide à l'avenir. Le directeur général John Chayka a indiqué qu'il veut mettre l'accent sur des renforts défensifs.

Candidats possibles: Jakob Chychrun, D, Sarnia (OHL); Olli Juolevi, D, London (OHL); Mikhail Sergachev, D, Windsor (OHL)

FLAMES DE CALGARY

Priorité: Ailier

Le contexte: Les Flames ont 10 choix au repêchage. En plus de leur choix de premier tour, ils en possèdent trois de deuxième tour. Calgary compte sur un bon mélange d'espoirs qui grimpent dans la hiérarchie de l'organisation, incluant le gardien Jon Gillies (2012, no 75), l'ailier droit Émile Poirier (2013, no 22), le centre Mark Jankowski (2012, no 21), et les défenseurs Rasmus Andersson (2015, no 53) et Oliver Kylington (2015, no 60). Les Flames ont ajouté quelques morceaux importants à leur alignement la saison dernière, telles que le défenseur Dougie Hamilton dans une transaction conclue au repêchage 2015, mais ils ont entamé la saison avec une fiche de 2-8-1 et ils ne s'en sont jamais remis, finissant la saison régulière au 26e rang de la ligue. Les Flames pourraient augmenter leur profondeur à l'aile afin de bénéficier Sean Monahan et Sam Bennett, mais le joueur de centre des Spitfires de Windsor Logan Brown pourrait être une option trop attrayante pour ne pas en profiter avec le sixième choix.

Candidats possibles: Matthew Tkachuk, AG, London (OHL); Pierre-Luc Dubois, AG, Cap-Breton (LHJMQ); Alexander Nylander, AD, Mississauga (OHL)

OILERS D'EDMONTON

Priorité: Défenseur

Le contexte: Les Oilers ont eu le premier choix dans quatre des six derniers repêchages, eux qui ont sélectionné Taylor Hall (2010), Ryan Nugent-Hopkins (2011), Nail Yakupov (2012) et Connor McDavid (2016). Ils ont également choisi en première ronde Jordan Eberle (2008, no 22), Leon Draisaitl (2014, no 3), Oscar Klefbom (2011, no 19) et Darnell Nurse (2013, no 7). Malgré un alignement rempli de jeunes joueurs talentueux, Edmonton n'a jamais fini mieux que 24e dans la LNH au cours des sept dernières saisons. Le directeur général Peter Chiarelli devrait diriger une reconstruction majeure de l'équipe pendant la saison morte avant que les Oilers ne déménagent au Rogers Place en 2016-17. Les Oilers possèdent neuf choix au repêchage, ce pourrait être le bon moment pour remplir le placard d'espoirs défensif. Même si l'acquisition d'un ailier de puissance pourrait bénéficier à McDavid à l'avenir, les Oilers pourraient échanger le choix no 4 et descendre dans l'ordre pour combler leur vide à la ligne bleue.

Candidats possibles: Matthew Tkahchuk, AG, London (OHL); Olli Juolevi, D, London (OHL); Jakob Chychrun, D, Sarnia (OHL)

KINGS DE LOS ANGELES

Priorité: Défenseur

Le contexte: Les Kings doivent continuer de développer leurs espoirs parce qu'ils risquent de ne pas être capable d'acquérir des joueurs autonomes d'élite en raison de leur manque de marge de manœuvre sous le plafond salarial. L'opportunité existe pour améliorer la défensive pendant ce repêchage, mais Los Angeles n'a qu'un choix (no 51) lors des trois premières rondes. Le défenseur Derek Forbort (2010, no 15) s'est avéré très prometteur. Il est doté d'un bon gabarit (6 pieds 4 pouces, 218 livres) et il a récolté 10 points en 40 parties pour le Reign d'Ontario dans la Ligue américaine de hockey. Forbort a également disputé 14 matchs avec les Kings, inscrivant un but et récoltant deux points. Le défenseur Erik Cernak (2015, no 43) est un droitier imposant (6 pieds 3 pouces, 203 livres) qui s'est montré prometteur à sa première saison en Amérique du Nord avec les Otters d'Erie dans la Ligue de hockey de l'Ontario. Les Kings possèdent des attaquants de première classe dans leur organisation avec Adrian Kempe (2014, no 29) et Michael Mersch (2011, no 110). Le polyvalent Kempe a marqué 11 buts et amassé 28 points en 55 matchs avec le Reign. Les Kings ont quatre choix au total lors du repêchage 2016 et donc le directeur général Dean Lombardi pourrait envisager de choisir un gardien au cours des dernières rondes.

Candidats possibles: Cam Dineen, D, North Bay (OHL); Filip Gustavsson, G, Lulea Jr. (Suède); Evan Fitzpatrick, G, Sherbrooke (LHJMQ)

SHARKS DE SAN JOSE

Priorité: Attaquant

Le contexte: Les Sharks ont reçu un avant-goût de ce que l'avenir leur réserve lorsque le défenseur Mirco Mueller (2013, no 18) et l'ailier gauche Nikolay Goldobin (2014, no 27) ont chacun joué des matchs dans la LNH cette saison. Mueller a disputé 11 matchs avec San Jose alors que Goldobin en a disputé neuf. Mueller a récolté 11 points en 50 matchs pour le Barracuda de San Jose dans la Ligue américaine de hockey et Goldobin a amassé 44 points (21 buts) en 60 parties dans la LAH. L'ailier droit Timo Meier (2015, no 9), le premier choix du top-15 pour San Jose depuis Logan Couture (2007, no 9), a joué un rôle crucial en menant les Huskies de Rouyn-Noranda au championnat de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. En 179 matchs dans la LHJMQ avec Halifax et Rouyn-Noranda, Meier a totalisé 95 buts en 211 points. Le défenseur Jérémy Roy (2015, no 31) a inscrit six buts et récolté 34 points en 45 rencontres pour Sherbrooke (LHJMQ) la saison dernière, mais les Sharks pourraient penser à ajouter plus de défenseurs naturels et plus d'ailiers gauches. Les Sharks détiennent six choix au repêchage, aucun lors des première et troisième rondes, mais deux en quatrième.

Candidats possibles: Markus Niemelainen, D, Saginaw (OHL); Adam Fox, D, États-Unis M18 (USHL); Cliff Pu, AD, London (OHL)

CANUCKS DE VANCOUVER

Priorité: Défenseur offensif

Le contexte: Les Canucks n'ont sélectionné qu'un seul défenseur en première ronde lors des 17 derniers repêchages de la LNH, soit le regretté Luc Bourdon (2005, no 10). Ils ont opté pour l'ailier droit Brock Boeser (no 23) avec leur sélection de premier tour en 2015. Il devrait y avoir de solides défenseurs disponibles quand vient le temps pour les Canucks de faire leur choix (no 5), et les directeurs de l'équipe ont besoin d'examiner sérieusement leurs options. Les deux espoirs défensifs des Canucks qui se démarquent récemment son Jordan Subban (2013, no 115), frère du défenseur des Canadiens de Montréal P.K. Subban, et Guillaume Brisebois (2015, no 66). Le meilleur gardien espoir est Thatcher Demko (2014, no 36), qui a signé un contrat de recrue avec Vancouver le 20 avril. Demko a mené la NCAA avec 10 blanchissages pendant sa saison de troisième année au Boston College dans l'association Hockey East. Les Canucks pourront choisir parmi plusieurs bonnes options avec le cinquième choix et il devrait y avoir un futur attaquant du top-6 ou un futur défenseur de première paire disponible à ce rang.

Candidats possibles: Olli Juolevi, D, London (OHL); Pierre-Luc Dubois, AG, Cap-Breton (LHJMQ); Alexander Nylander, AD, Mississauga (OHL)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.