Skip to main content

Bergevin en mode évaluation dans les 20 « prochains » matchs des Canadiens

Le directeur général n'a pas encore jeté l'éponge en vue des séries

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

Marc Bergevin va être en mode évaluation des joueurs au cours des 20 prochains matchs des Canadiens.

« J'insiste pour dire les 20 prochains et pas les 20 derniers de la saison », a précisé le directeur général de l'équipe aux journalistes présents en Californie, lundi.

 

Bergevin a martelé ne pas avoir fait une croix sur la saison des Canadiens, même si les chances qu'ils accèdent aux séries éliminatoires sont fort minces.

« Comme tout le monde, je suis déçu de notre saison, a-t-il réagi. Mais l'objectif demeure d'être compétitif. Nous voulons gagner. Nous conservons espoir de participer aux séries éliminatoires. Nous évaluerons les joueurs et nous ferons un bilan à la fin. »

Son espoir n'est pas nécessairement ravivé du fait que Carey Price réalise des progrès tous les jours depuis qu'il a recommencé à s'entraîner avec tout son équipement.

« C'est possible qu'il soit de retour et j'aimerais ça », a-t-il simplement mentionné.

Bergevin s'est inscrit en faux quand on lui a demandé si l'organisation n'avait pas commis une erreur de diagnostic, compte tenu de l'absence beaucoup plus longue qu'initialement anticipée du gardien vedette.

« Carey occupe une position exigeante sur le plan physique. Il fait des mouvements différents de ceux des joueurs. S'il était un joueur plutôt qu'un gardien, il serait déjà de retour au jeu. »

Nombreux pourparlers

Pour ce qui est des dernières heures de la période des transactions, Bergevin a dit avoir eu plusieurs conversations avec ses homologues au cours des dernières heures de la période des transactions.

« Nous explorons continuellement toutes les possibilités afin d'améliorer l'équipe, mais l'occasion ne s'est pas présentée. Je ne suis pas du genre à faire une transaction uniquement pour faire quelque chose. »

Soutenant qu'il n'était pas plus vendeur qu'acheteur, Bergevin a simplement transigé avec les Devils du New Jersey afin d'obtenir le jeune attaquant Stefan Matteau, qui ne faisait pas partie des plans d'avenir des Devils, contre un autre jeune attaquant Devante Smith-Pelly, à l'endroit duquel les Canadiens avaient également jeté l'éponge.

« Je n'ai pas beaucoup suivi le cheminement de Stefan Matteau dernièrement, si ce n'est qu'il était disponible parce que ça n'a pas fonctionné pour lui au New Jersey », a commenté Bergevin.

« Smith-Pelly en est à sa troisième équipe dans la Ligue nationale. Nous savions en faisant son acquisition des Ducks qu'il n'était pas un joueur régulier. Il n'a pas réussi à s'établir comme un joueur régulier avec nous. J'espère pour lui qu'il réussira au New Jersey. »

Matteau, un ailier format géant âgé de 22 ans qui va porter le numéro 21, va joindre les rangs de l'équipe à Los Angeles, lundi soir.

La « bonne » direction

Quand on a demandé au directeur général quelle direction prenaient les Canadiens, il a répondu du tact au tact : « La bonne ».

Bergevin se frotte les mains de satisfaction d'avoir fait l'acquisition vendredi du jeune joueur de centre Phillip Danault des Blackhawks de Chicago, en retour de deux vétérans qui auraient pu être joueurs autonomes sans compensation l'été prochain - les attaquants Dale Weise et Tomas Fleischmann.

« Je connais Phillip depuis que je l'ai suivi dans les rangs juniors l'année de son repêchage quand j'étais chez les Blackhawks, a-t-il rappelé. C'est un travailleur infatigable qui joue sur toute la longueur de la patinoire et qui est toujours à la poursuite de la rondelle. Il va continuer de s'améliorer, mais c'est un jeune qui est déjà prêt à jouer dans la Ligue nationale. Il s'est développé dans une excellente organisation et nous sommes heureux de l'avoir. »

L'abondance de jeunes joueurs de centre ou de joueurs de centre en général ne représente pas un problème selon lui.

« C'est très intéressant pour une organisation parce c'est plus difficile pour un ailier d'évoluer à la position de centre que l'inverse. J'estime même que c'est un de nos atouts. »

Galchenyuk, on verra

Dans la même veine, il n'a pas écarté la possibilité qu'Alex Galchenyuk soit utilisé de nouveau au centre. Galchenyuk a été muté à l'aile gauche au plus fort de la séquence de misère des Canadiens.

« C'est la tâche de l'entraîneur de trouver des solutions quand ça va mal et Michel (Therrien) a jugé que c'était la chose à faire. Alex joue bien à l'aile dernièrement, mais ça ne veut pas dire qu'il va rester à l'aile. »

Bergevin a indiqué que l'ajout du robuste attaquant Mike Brown, réclamé au ballottage des Sharks de San Jose lundi, s'inscrit dans le but d'assurer une meilleure protection aux jeunes éléments de l'équipe. John Scott, qu'on a acquis des Coyotes de l'Arizona avant le Match des étoiles de la LNH, n'aurait-il pas pu s'acquitter de la tâche, lui a-t-on demandé.

« Mike Brown a un meilleur coup de patin que John Scott », a-t-il répondu.

 

En voir plus