Skip to main content

Bergeron blessé, ratera l'ouverture de la saison

Le centre Patrice Bergeron ne sera pas un uniforme pour le premier match des Bruins de Boston en raison d'une blessure au bas du corps

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON -- L'attaquant Patrice Bergeron  est contraint de faire l'impasse sur le match inaugural des Bruins de Boston en raison d'une blessure mineure au bas du corps.

Les Bruins retrouveront les Blue Jackets de Columbus au Nationwide Arena, jeudi (19h HE; FS-O, NESN).

 

L'état de santé de Bergeron sera revu sur une base quotidienne, a indiqué mercredi le directeur général de l'équipe Don Sweeney.

Le Québécois âgé de 31 ans s'est blessé vers la fin de la séance d'entraînement de mardi, mais les Bruins ne veulent pas élaborer quant à la nature de son mal ou à la façon qu'il s'est blessé.

L'entraîneur Claude Julien a simplement qualifié la blessure de « mineure », n'écartant pas la possibilité que Bergeron vienne rejoindre l'équipe au cours de son périple de début de saison. Les Bruins seront à Toronto (Maple Leafs), samedi, et à Winnipeg (Jets), lundi.

« Vous manquez les services d'un de vos meilleurs joueurs, a souligné Julien. Ce n'est pas la meilleure façon de commencer la saison, mais c'est la réalité. C'est l'occasion pour des joueurs de se mettre en valeur. Nous parlons de notre profondeur à l'attaque. C'est le temps de la montrer. Si tout le monde fait ce qu'il a à faire et que nous jouons comme nous pouvons le faire, ça devrait aller. »

Bergeron ne sera pas le seul vétéran absent. Le défenseur Adam McQuaid souffre d'une blessure mineure au haut du corps tandis que le défenseur Kevan Miller a été opéré à la main gauche, mardi. On parle d'une absence d'environ six semaines dans son cas.

Les Bruins ont tout de même reçu une bonne nouvelle en ce qui a trait au joueur de centre Austin Czarnik, qui a obtenu le feu vert pour s'entraîner sans restriction avec ses coéquipiers. Czarnik, qui a subi une commotion cérébrale samedi, devrait être en uniforme, jeudi.

L'absence de Bergeron sera difficile à totalement combler. Bergeron a brillé lors du récent tournoi de la Coupe du monde de hockey, où il a inscrit quatre buts et sept points en six matchs pour aider Équipe Canada à remporter le tournoi. Il a mené les Bruins avec 68 points la saison passée et terminé deuxième derrière Brad Marchand  au chapitre des buts avec 32.

À l'entraînement mercredi, David Backes avait été muté à la position de centre du trio principal, en compagnie de Marchand et de David Pastrnak. Backes, un ailier droit, a été engagé à titre de joueur autonome l'été dernier particulièrement en raison de sa polyvalence.

« J'ai joué avec Pastrnak dans un match présaison. Jouer avec Marchand sera une forme d'apprentissage. Bergeron et lui sont habitués d'évoluer ensemble depuis plusieurs saisons. Nous n'avons fait qu'une seule pratique ensemble », a commenté Backes. « J'espère que nous pourrons bien communiquer et utiliser notre intelligence au jeu afin de créer de la cohésion et d'avoir du succès. Ce sera un processus et un beau défi. C'est une occasion de montrer ce que nous pouvons faire. »

Marchand, qui fait la paire avec Bergeron depuis la saison 2010-11, n'envisage pas de problème.

« C'est un bon joueur, a-t-il dit en parlant de Backes. Il joue dur, il est très efficace en échec-avant. Il fait de bons jeux dans les espaces restreints. Ce sera agréable de jouer avec lui. »

En voir plus