Skip to main content

Ben Bishop s'approche d'un retour au jeu

Le gardien du Lightning a raté les neuf dernières parties en raison d'une blessure au bas du corps

par Corey Long / Correspondant LNH.com

TAMPA -- Le gardien du Lightning de Tampa Bay Ben Bishop a pleinement participé à l'entraînement mercredi et devrait affronter les Sabres de Buffalo jeudi ou les Blue Jackets de Columbus vendredi après avoir raté les neuf derniers matchs en raison d'une blessure au bas du corps.

Le dernier match de Bishop, 30 ans, remonte au 20 décembre quand il s'est retiré d'une victoire de 4-1 contre les Red Wings de Detroit en première période.

Le retour de Bishop pourrait fournir un gros coup de fouet au Lightning, qui a une fiche de 19-19-4 à la suite d'une série de quatre défaites et qui occupe actuellement le 12e rang dans l'Association de l'Ouest. Deux fois finaliste pour l'obtention du trophée Vézina, Bishop a aidé le Lightning à atteindre la Finale de la Coupe Stanley 2015.

Bishop a une fiche de 9-10-2 cette saison avec une moyenne de buts alloués de 2,79 et un pourcentage d'arrêts de ,907.

Le gardien Andrei Vasilevskiy a entamé tous les matchs du Lightning en l'absence de Bishop, compilant une fiche de 4-5-1 avec un taux d'efficacité de ,895 pendant cette séquence. Le Lightning a cédé six buts dans trois des quatre dernières parties, mais l'entraîneur adjoint Rick Bowness n'a pas hésité à soutenir Vasilevskiy, mettant plutôt la responsabilité sur le jeu défensif du club.

« Il faut donner tant de crédit à [Vasilevskiy], a dit Bowness. Nous n'aurons pas pu pire jouer devant lui dans certains matchs, mais il nous a donné une chance de l'emporter dans presque chaque match. Il travaille si fort. Il est un bon jeune homme et un excellent gardien. C'est malheureux pour lui que nous ayons tellement mal joué quand il était devant le filet. »

Bowness a indiqué que la capacité de Bishop de manier la rondelle aidera la brigade défensive du Lightning à quitter plus rapidement son territoire.

« Il saisit le disque et nous quittons la zone, a dit Bowness. Ça nous bénéficie énormément. Surtout parce que nous donnons tant de chances à l'instant, nous allons tant de buts. Moins de temps passé dans notre zone, meilleures seront nos chances. »

En voir plus