Skip to main content

Bishop pourrait rejouer avant la fin de la série

L'entraîneur du Lightning Jon Cooper évoque le retour au jeu du gardien vedette

par Corey Long / Correspondant NHL.com

TAMPA - Les possibilités sont existantes que le gardien du Lightning de Tampa Bay Ben Bishop puisse revenir au jeu pendant la finale de l'Association de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh, a indiqué l'entraîneur Jon Cooper, mardi.

Cooper a toutefois précisé que le calendrier de la série vient compliquer les choses quelque peu.

« Quand vous jouez à tous les deux jours, c'est plus difficile pour un joueur d'effectuer un retour au jeu, a-t-il opiné. C'est à ce moment que les pauses de deux journées entre les matchs ont leur importance. Au final, une journée ou deux journées, peu importe, s'il est prêt à revenir, il reviendra. Ce n'est pas une journée additionnelle qui va faire la différence. Il réalise des progrès à tous les jours et nous espérons le revoir bientôt. »

Bishop est suivi sur une base quotidienne pour une blessure au bas du corps qu'il s'est infligée au cours de la première période du match no 1 de la série, vendredi dernier. Il a quitté la patinoire sur une civière, mais le Lightning a fait savoir après la rencontre que les radiographies que Bishop avait subies n'avaient rien révélé de grave.

Le jeune Andrei Vasilevskiy devrait de nouveau être devant le filet à l'occasion de la troisième rencontre de la série, qui est à égalité 1-1, au Amalie Arena, mercredi (TVA Sports, CBC, NBCSN).

Vasilevskiy est un excellent remplaçant, ayant stoppé 63 des 67 lancers auxquels il a été confronté en plus de cinq périodes de jeu pour un taux d'efficacité de 0,940. Il a réalisé 38 arrêts, incluant plusieurs de grande qualité, dans le deuxième duel que le Lightning a perdu 3-2 en prolongation.

Frustré à maintes reprises auparavant, Sidney Crosby a finalement eu le dernier mot tôt en surtemps.

« Je me sens mal pour Vasilevskiy, a dit l'entraîneur Cooper. Le jeune se défonce pour nous à toutes les fois qu'il est devant le filet et nous ne jouons pas bien devant lui. On dirait qu'on le laisse seul à lui-même par moments dans les matchs. J'estime que nous avons été corrects. Nous avons limité les occasions de marquer en deuxième période, mais nous en avons accordé beaucoup trop en première et en troisième périodes. Il a clairement été la raison pour laquelle le score est resté serré. »

Le Lightning a été dominé 41-21 dans les tirs et le défenseur Victor Hedman a dit que ses coéquipiers et lui devront trouver un moyen de ralentir l'attaque des Penguins.
 

« Nous voulons déployer plus de rapidité. Lundi, nous avons commis trop de revirements. Les Penguins se nourrissent de ça, a relevé Hedman. Les deux équipes sont ultra rapides et le rythme est très soutenu. Mais nous voulons avoir davantage la rondelle qu'eux et les refouler dans leur territoire. »

Malgré les erreurs commises, l'attaquant Alex Killorn aurait pu donner l'avance aux siens en échappée vers la toute fin de la deuxième période. Killorn a également frappé la barre horizontale avec un tir en troisième période.

L'attaquant Tyler Johnson a souligné que même si le Lightning a atteint son objectif de diviser les honneurs des deux premiers matchs de la série à l'étranger, on croit qu'on peut jouer mieux qu'on l'a fait jusqu'à maintenant.

« Nous ne pouvons honnêtement pas dire que nous avons toujours été à notre mieux. Nous aurions pu être beaucoup meilleurs dans le deuxième match, a-t-il analysé. Nous avions bien amorcé le match no 1, mais nous aurions pu mieux jouer par moments par la suite. Les Penguins sont très talentueux, c'est plus difficile quand ils ont davantage la rondelle. Nous devons nous apporter un bien meilleur soutien. Ça nous donnerait plus de possibilités en nous aidant plus tous et chacun. »

 

 

 

En voir plus